Vidéo. Une éleveuse forçait ses chiens à vivre dans le noir complet dans des box insalubres

Vidéo. Une éleveuse forçait ses chiens à vivre dans le noir complet dans des box insalubres
Share Button

C’est une affaire de maltraitance de grande ampleur.Le Tribunal Correctionnel d’Angoulême a condamné une éleveuse à cinq mois de prison avec sursis, accompagnés d’un interdiction d’exercer sa profession pendant cinq ans.

L’affaire remonte au mois d’avril 2014. La Fondations 30 Millions d’Amis, le refuge de l’Angoumois et l’association Assistance aux Animaux sont appelés par la gendarmerie pour intervenir dans un élevage de chiens situé aux abords d’Angoulême.

Sur place, les sauveteurs découvrent un véritable enfer. Dalmatiens, Saint-Bernard, Yorkshires, Goldens, Boxers… Plus de 150 chiens et chiots de toutes races sont maintenus dans des conditions extrêmement précaires, prisonniers de cages remplies d’excréments.

Pire, ils sont une cinquantaine à vivre dans le noir complet, dans des box étroits situés dans un hangar dépourvu de système d’aération.

Dans un tel environnement, le mal-être permanent engendre des bagarres à répétition et plusieurs chiens sont retrouvés avec des blessures non traitées. Outre ces mauvais traitements, l’éleveuse avait l’autorisation de détenir seulement 49 chiens, très loin du compte que les sauveteurs ont découvert.

Après l’intervention, les animaux ont reçu les soins nécessaires et ont été placés en famille d’accueil. La récente condamnation de l’éleveuse va permettre à toutes les familles qui le souhaitent d’adopter définitivement les chiens puisque le juge a également ordonné leur confiscation.

Voir la vidéo du sauvetage

 

Share Button
3 janvier 2017 / pour / dans

Laisser un commentaire