Vidéo : Rouen l’association « au bonheur des chats » montre l’exemple elle stérilises et identifies les chats

Vidéo : Rouen l’association « au bonheur des chats » montre l’exemple elle stérilises et identifies les chats
Share Button

Dans l’agglomération de Rouen, cette association permet à des chats qui vivent en liberté d’être stérilisés. Elle vient aussi au secours de chats en situation d’urgence et les prépare à être adoptés.

« Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé«  dit le renard au Petit Prince de Saint-Exupéry.

L’abandon des animaux de compagnie est une trahison. Il condamne chat ou chien à la souffrance et souvent à la mort. Les dangers de la ville et la cruauté de certains n’épargnent pas les petits compagnons à quatre pattes.

Près de Rouen, Mériam et les bénévoles d' »Au bonheur des chats » portent secours à des félins en détresse. Elle permet l’adoption d’une centaine de chats chaque année par des maitres sérieux et aimants.
(contact : titange1318@gmail.com ou forum au bonheur des chats.

L’association n’est pas un refuge. Elle a pour principale vocation de stériliser et protéger les chats libres de l’agglomération.  Les fondations « 30 millions d’amis » et « Brigitte Bardot » la soutiennent. Le « bonheur des chats » repose sur le bénévolat, le soutien de vétérinaires compréhensifs. L’association ne peut poursuivre sa mission sans dons.

Reportage de Sylvie Callier et Philippe Derouet

 

L’ABSENCE DE PUCE ÉLECTRONIQUE ET DE STÉRILISATION EST SOUVENT UN MAUVAIS PRÉSAGE POUR LE CHAT

Les français aiment les animaux de compagnie (un foyer sur deux) mais ils sont aussi ceux qui abandonnent le plus en Europe.

L’identification des chats est désormais obligatoire, comme celle du chien. La vente d’animaux par petites annonces nécessite depuis 2016 l’identification des maitres et de ces animaux.

Nouveauté. Une loi recommande aux maires de collaborer avec les associations pour faire des campagnes de stérilisations et d’identification des chats qui vivent en liberté. Un cercle vertueux pour limiter le nombre de chats errants.

« Le maire peut, par arrêté, à son initiative ou à la demande d’une association de protection des animaux, faire procéder à la capture de chats non identifiés, sans propriétaire ou sans détenteur, vivant en groupe dans des lieux publics de la commune, afin de faire procéder à leur stérilisation et à leur identification conformément à l’article L. 212-10, préalablement à leur relâcher dans ces mêmes lieux. Cette identification doit être réalisée au nom de la commune ou de ladite association. »

 

au-bonheur-des-chats-1

 

au-bonheur-des-chats-2

 

au-bonheur-des-chats-3

 

au-bonheur-des-chats-4

 

au-bonheur-des-chats-5

 

au-bonheur-des-chats-6

 

Partagez !

 

Share Button
8 octobre 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire