Vidéo. A 11 ans ce chien vieux et abandonné apprend enfin à jouer

Vidéo. A 11 ans ce chien vieux et abandonné apprend enfin à jouer
Share Button

Après avoir été abandonné, Benji a eu la chance d’être adopté par une famille dans le cadre de l’opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis. Grâce à eux, il découvre enfin les plaisirs… de la vie de chien ! Une vidéo pleine de tendresse.

 

A bientôt 11 ans, Benji traîne derrière lui un passé de fugueur… Abandonné, ce croisé griffon noir et blanc se morfondait dans son box du refuge de l’Angoumois (16).
Heureusement, il a croisé la route de Patricia et de sa petite famille. Ces derniers recherchaient tout particulièrement un chien âgé : « Je voulais donner la chance à un doyen de finir sa vie au chaud et de connaître le bonheur d’une famille comme tout le monde » explique Patricia.

 

 

Le 15 octobre 2016, ils se rendent aux portes ouvertes du refuge pour adopter un chien. C’est sur Benji, qu’ils jettent leur dévolu. « A son arrivée à la maison, il était un peu perturbé. Il regardait partout et était très calme. Mais il ne jouait pas du tout » se rappelle sa maîtresse.

PARTIES DE CACHE-CACHE !

En un mois, c’est la métamorphose ! Benji s’est vite adapté à la vie de famille et a pris du poids. Il s’est aussi fait des amis : un croisé yorkshire de 6 mois nommé Snoopy et 3 chats, un matou de 12 ans appelé Poussy et enfin Gribouille et Chachou âgés respectivement de 5 et 3 ans.

Mais surtout, Benji a découvert… le jeu ! Désormais, il adore se rouler sur le canapé ou le lit sous les yeux de sa maîtresse qui l’encourage de sa voix.
Ce vieux papi a aussi retrouvé toute sa jeunesse lorsqu’il court comme un fou à travers le jardin pour jouer à cache-cache avec ses maîtres.

« Nous avons créé un gros lien d’amour et de confiance avec lui. C’est un membre à part entière de la famille ! » poursuit-elle.

UNE NOUVELLE VIE POUR LES VIEUX CHIENS

L’opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis a été lancée en 2005 pour donner une chance aux vieux animaux, qui n’intéressent pas les visiteurs dans les refuges. Pour toute adoption d’un chien âgé de 10 ans et plus dans l’un des 120 refuges participants, la Fondation s’engage à régler les éventuels frais vétérinaires à hauteur de 600 euros. En 11 ans, plus de 5800 doyens ont été adoptés !

« Donnez-leur une chance, offrez- leur une retraite heureuse… cela n’a pas de prix et ils vous le rendront aussi bien qu’un chiot. Les vieux chiens sont des amours ! » encourage Patricia.

 

 

 

Share Button
19 novembre 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire