Une petite chatte de 2 mois coincée dans le moteur de la voiture

Une petite chatte de 2 mois coincée dans le moteur de la voiture
Share Button

Les sapeurs-pompiers de Concarneau (Finistère) ont dû utiliser les grands moyens pour extraire une petite chatte de 2 mois coincée… dans un moteur de Clio ! Elle a été placée en famille d’accueil à la SPA.

Lundi, vers 9 h, Marie-Madeleine Autret, conductrice de bus et patronne de la crêperie Ty Bihan, à Trégunc, près de Concarneau (Finistère-Sud), gare son véhicule sur la place Beau-Jean en face de son établissement. Soudain, elle entend des miaulements qui s’échappent du moteur d’une Renault Clio garée non loin.

Intriguée, elle tente de localiser l’animal. En vain. Avec l’aide de son voisin restaurateur de Planet Breizh, elle alerte la propriétaire du véhicule. Mais même une fois le capot ouvert, le chat reste inaccessible, coincé dans le moteur.

« Nous avons alors appelé les pompiers, explique Stéphane Juchet, du restaurant Planet Breizh. Là, à notre grande surprise, nous avons vu arriver trois gros camions de secours avec huit pompiers à bord ! On s’est dit qu’ils avaient sorti le grand jeu. Ils nous ont expliqué qu’ils étaient juste en manœuvre à côté. Ça tombait bien ! »

Moteur démonté

Mais les sapeurs-pompiers concarnois ont beau explorer le moteur sous toutes ses coutures, le chat, malgré ses miaulements, demeure introuvable. 

« Nous l’entendions bouger à l’intérieur sans pouvoir l’atteindre. Nous avons donc décidé d’employer les grands moyens, explique l’un d’eux. Avec des coussins de levage, nous avons soulevé la voiture pour démonter la calandre et la plaque qui protège le moteur. »

Au bout d’une heure d’effort, Yoann, sauveteur-pompier animalier improvisé, découvre, tapi au fond du moteur, un tout petit chaton femelle de 2 mois, couleur écaille de tortue avec de magnifiques yeux verts. « Elle semblait soulagée qu’on la sorte de sa position inconfortable, relate Yoann. C’est une chance que la propriétaire de la Clio n’ait pas démarré… Le chaton aurait pu être blessé par la courroie de l’alternateur. Ou brûlé. »

 

pompiers

 

Baptisée Clio

Professionnels jusqu’au bout, les pompiers transportent le petit animal chez le vétérinaire « pour voir s’il appartient à quelqu’un ». Si un animal n’est pas pucé, aucune identification n’est possible. 

« Nous l’avons baptisée Clio, explique Pierig, pompier professionnel et bénévole à la SPA de Concarneau. Et nous lui avons déjà trouvé une famille d’accueil. Elle restera à la SPA jusqu’à ce que son nouveau propriétaire l’adopte. Et Yoann s’est déjà mis sur les rangs… »

« Nous sauvons les animaux dont le péril de vie est imminent, explique Erwan Quéau, le nouveau chef du centre de secours de Concarneau, inauguré samedi. Mais il faut que les gens mesurent la dangerosité de la situation lorsqu’ils font appel aux sapeurs-pompiers. Là, la vie d’un chaton était en danger. Ce qui n’est pas le cas quand il s’agit d’aller récupérer un chat en haut d’un arbre… »

 

Partagez cette belle histoire !

 




Share Button
7 juin 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire