Une collaboration intelligente : Municipalité et SPA collaborent pour s’occuper des chats errants

Une collaboration intelligente : Municipalité et SPA collaborent pour s’occuper des chats errants
Share Button

(Séménac dans les Hautes Pyrénées) En raison de la prolifération des chats errants dans le quartier des Cigognes, la municipalité a fait appel à la SPA.

 

Une collaboration que beaucoup de communes devrait prendre.

Grâce à la coopération de riverains qui acceptent qu’une cage soit installée dans leur jardin et qui préviennent la SPA dès qu’un animal est capturé, les animaux sont immédiatement stérilisés, tatoués avec un identifiant mairie et relâchés sur leur territoire afin d’éviter l’arrivée d’autres félins capables de se reproduire. Les chats domestiques tatoués, conformément à la loi, sont évidemment remis en liberté dès capture.

L’opération se déroule depuis fin juillet et se poursuivra aussi longtemps que nécessaire. Les habitants du quartier sont d’ailleurs invités en mairie à une première réunion bilan le 1er septembre à 18 h 30.

En fonction des besoins, d’autres quartiers seront ensuite ciblés.

Cette opération a un coût pour la collectivité et ne pourra être réitérée dans les années à venir. Il est donc demandé aux habitants de la commune d’aider la municipalité à contenir la prolifération des animaux errants, causes de nombreuses nuisances.

Il est conseillé de ne pas nourrir les félins inconnus et d’appeler la SPA dès la découverte d’une portée non identifiée. Les petits seront ainsi emmenés pour une adoption éventuelle. Quant aux chats domestiques, il arrive que naissent aussi des bébés que les propriétaires ne souhaitent pas garder.

On peut dans ce cas consulter un vétérinaire. N’oublions pas cependant que pour éviter de se trouver face au dilemme que représente l’euthanasie de chatons non désirés, la stérilisation est une solution, certainement un peu coûteuse, mais qui permet de profiter de la compagnie d’un chat domestique en toute sérénité.

 

Partagez !

 




Share Button
18 août 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire