Un véritable conte de Noël pour le chat Mirabeau, recueilli à Vierzon

Un véritable conte de Noël pour le chat Mirabeau, recueilli à Vierzon
Share Button

Mirabeau, un chat de trois ans qui se retrouvait sans famille, vient d’être accueilli, grâce à un élan de solidarité, aux Moustaches du Berry.

 

Mirabeau, un chat de type européen de trois ans, vit une sorte de petit conte de Noël. Le félin pourrait être actuellement en train d’errer dans les rues du Puy-de-Dôme pour chercher à se nourrir. Au lieu de cela, grâce à un élan de solidarité, il se fait chouchouter par les bénévoles des Moustaches du Berry, l’association vierzonnaise qui s’occupe des chats abandonnés.

Grâce à un élan de solidarité, le félin a rapidement trouvé un nouveau refuge

Son ancienne propriétaire, une personne âgée qui vit dans le Puy-de-Dôme, a dû s’en séparer après être rentrée dans une maison de retraite. Sa fille, qui habite en Floride, ne voulait pas abandonner l’animal et tenait absolument à lui trouver une solution. Elle a alors lancé un appel via Micetto, un site internet spécialisé dans l’information sur les chats.

« Les Patou’s, une association de l’Allier, avec qui nous avons l’habitude de collaborer, a vu l’appel, raconte Nathalie Nicolas, la présidente des Moustaches du Berry, qui prend soin de l’animal aux côtés de Françoise Siksai. Ils ont décidé de prendre en charge Mirabeau mais comme les Patou’s n’accueillent que les chiens, ils nous ont demandés si nous voulions bien nous occuper de lui. »

En quarantaine

C’est comme ça que le félin s’est retrouvé à Vierzon. « Ma mère est contente de savoir qu’il passera Noël au chaud avec de la bonne nourriture dans le ventre et beaucoup de câlins des bénévoles », a écrit Sylvie dans un message de remerciement posté sur le site Micetto.

Arrivé voilà plus d’une dizaine de jours dans la sous-préfecture du Cher, le chat, qui est positif au virus du sida, se trouve actuellement à l’isolement. Non pas à cause de sa maladie. « Elle n’est pas contagieuse pour l’homme », tient à préciser Nathalie Nicolas. Il s’agit d’une quarantaine obligatoire après l’administration de vaccins. Ensuite, il rejoindra ses confrères, également séropositifs, du refuge.
La présidente des Moustaches du Berry fait savoir que « les chats séropositifs sont un peu plus fragiles s’ils se battent avec d’autres chats. Ils peuvent transmettre leur maladie s’ils saignent mais sinon ils peuvent vivre très longtemps. J’ai vu des chats avec le sida atteindre l’âge de 20 ou 25 ans. »

Les Moustaches du Berry ont recueilli Mirabeau le temps de lui trouver une nouvelle famille d’accueil. Car l’idée est bien évidemment que le félin ne reste pas au sein de l’association vierzonnaise mais trouve de nouveaux propriétaires. De préférence comme unique chat de la maison ou avec d’autres comparses dociles pour ne pas transmettre sa maladie.

Mirabelle s’est transformée en Mirabeau

Depuis son arrivée dans le Cher, le chat s’appelle Mirabeau au lieu de Mirabelle car lors de soins, les Vierzonnais ont découvert que l’animal n’était pas une femelle, comme son ancienne propriétaire le croyait, mais un mâle. « On cherchait un nom qui sonnait à l’identique, justifie Nathalie Nicolas. Mirabeau, ça ressemble à Mirabelle. » Même à plusieurs centaines de kilomètres de son petit compagnon, son ancienne maîtresse est toujours très attentive à… Mirabelle. « Elle demande des nouvelles de temps en temps », fait savoir Nathalie Nicolas. Désormais, Mirabeau n’attend plus que ses nouveaux maîtres pour vivre un conte de fées.

Pratique. Les Moustaches du Berry, 10 rue Porte-aux-Bœufs, 06.58.50.30.91.

 

Share Button
25 décembre 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire