Toulouse. Prolifération des chats errants : 30 millions d’amis met la main à la patte

Toulouse. Prolifération des chats errants : 30 millions d’amis met la main à la patte
Share Button

La Fondation 30 Millions d’amis participera financièrement, aux côtés de la mairie de Toulouse, à la stérilisation des chats errants pour limiter leur prolifération.

Mi-domestiques, mi-sauvages, ce sont les chats libres. Nés dans la rue, ils y ont survécu et, s’ils ne sont pas stérilisés, ils se multiplient à la vitesse grand V. Combien sont-ils dans la Ville rose? Ni la mairie, ni l’École du chat libre, une des associations qui les capture, n’est en mesure de le dire. Mais le problème de leur prolifération est réel.

À la Fondation 30 Millions d’amis, qui lutte pour la protection des animaux, on estime qu’un couple de chats peut à lui seul engendrer une descendance de 20 000 individus en quatre ans seulement…

Sollicitée par la mairie, la célèbre Fondation va apporter une aide précieuse pour tenter de contrôler la population de chats errants. Chaque année, la ville consacre 7 500 € (2 000 € de plus cette année) à la stérilisation. Mais vu la population de chats errants, un effort beaucoup plus conséquent serait nécessaire. Trente Millions d’amis prendra à sa charge, en plus du budget municipal, les stérilisations sur une base forfaitaire de 60 € pour un mâle et 80 € pour une femelle. «Un cadeau du ciel», réagit Françoise Roncato, maire adjoint, qui rappelle qu’en 2016, 155 chats ont été stérilisés avec l’enveloppe municipale.




«L’euthanasie n’est pas la solution. C’est une méthode cruelle et inefficace car d’autres chats reviennent», souligne Jean-François Legueulle, délégué général de la Fondation qui a passé des conventions avec 646 communes. Mairie et Fondation n’ont pas fixé d’objectif. Cette mission d’utilité publique dépend du travail effectué par les bénévoles, telle Claudine, du Chat libre, qui capturent les bêtes avant de les relâcher, une fois passées chez le vétérinaire, dans le site qu’elles occupaient. L’identification du chat est évidemment vérifiée avant sa stérilisation.

Share Button
23 mars 2017 / 2 Commentaires / pour / dans

Laisser un commentaire