Si mon chat est empoisonné ! Que faut-il faire ?

Si mon chat est empoisonné ! Que faut-il faire ?
Share Button

Que votre chat soit victime d’un acte de malveillance ou qu’il s’agisse d’un accident, il n’est pas à l’abri d’un empoisonnement.

On va vous expliquez comment vite réagir si cela arrivait à votre petite boule de poils.

 

Il existe de nombreuses substances toxiques pour les chats. Plusieurs d’entre elles sont utilisées dans la vie courante. Il faut donc redoubler de vigilance lorsque l’on a un chat ! Parmi ces produits à l’origine d’intoxications chez le chat, on peut citer : les polluants (fioul, mazout, White-Spirit, lessives, herbicides, ou encore huiles essentielles…), les plantes (le lys notamment), les pesticides et raticides, ainsi que les médicaments pour humains (paracétamol, ibuprofène, etc.) et aliments (chocolat).

Les symptômes

D’après le Dr vétérinaire Stéphane Tardif, « les symptômes d’intoxication dépendent du toxique ingéré mais les symptômes communs sont les vomissements, la salivation, l’hypo ou l’hyperthermie, et les troubles neurologiques ». Un chat empoisonné non traité à temps peut même tomber dans le coma, et en mourir.

Il faut savoir que « le toxique reste entre trente minutes et quatre heures dans l’estomac, avec un pic d’absorption à deux heures : c’est le moment où les symptômes se déclarent souvent », explique le Dr Tardif. Après ce pic « d’absorption », « l’animal passe ensuite au pic d’intoxication, puis commence à éliminer le toxique peu à peu ».

Comment réagir en cas d’empoisonnement ?

« Si on intervient moins de deux heures après l’ingestion de la substance toxique, on peut faire vomir l’animal et éviter qu’elle passe dans l’intestin et dans le sang », poursuit-il. Toutefois, mieux vaut éviter de faire vomir son animal soi-même. Il faut donc le conduire chez le vétérinaire sans tarder. Il lui administrera des injections et fera en sorte d’évacuer la substance toxique du corps de l’animal, que ce soit en le faisant vomir, ou bien à l’aide de laxatifs, diurétiques, ou d’un lavage gastrique.

En bref, si vous suspectez une intoxication chez votre chat (ou chez tout autre animal), une visite chez le vétérinaire en urgence s’impose !

Partagez l’article !

 




Share Button
5 juillet 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire