Pas-de-Calais : Un appel à témoins pour retrouver un tueur de chat

Pas-de-Calais : Un appel à témoins pour retrouver un tueur de chat
Share Button

L’adjointe de Saint-Martin-les-Boulogne, dans le Pas-de-Calais, utilise les réseaux sociaux pour découvrir la personne qui a tiré sur le chat, véritable mascotte du CCAS de la commune…

 

Qui a tiré sur Chamilou aux alentours de Saint-Martin-les-Boulogne, dans le Pas-de-Calais ? Jeudi après-midi, un chat a été retrouvé criblé de plombs de carabine, le long de la route de Saint-Omer, raconte Nord Littoral. Il n’a pas survécu à ses blessures.

 

chatplomb

 

« Nous avons dû le faire piquer »

L’adjointe au maire de Saint-Martin-les-Boulogne, une commune près de Boulogne-sur-Mer, et conseillère départementale dans le Pas-de-Calais, a décidé de lancer un appel à témoins sur Facebook, afin de retrouver l’auteur de cet acte.

« Nous avons dû le faire piquer car il était inopérable », se désole Pascale Lebon, adjointe en charge des affaires sociales, dans le quotidien local. Les faits se seraient déroulés « entre 14 h 30 et 15 h 30, dans les environs de la rue Marteau – route de Saint-Omer – Square Nacry » à Saint-Martin.

Une grosse cote de popularité

Il faut dire que ce félin avait une cote de popularité inégalée dans la commune. Il se nommait Chamilou et était devenu en quelque temps la mascotte du CCAS. « C’est un chat de la rue qu’on a commencé à nourrir il y a un an et demi », se souvient Pascale Lebon. Peu à peu, l’animal a pu entrer dans les locaux où il dormait.

L’école du chat boulonnais a déposé plainte. D’autres structures, comme le CCAS de Saint-Martin, pourraient lui emboîter le pas.

 

 

 

 

bandeau_pub_tr

 

 

Share Button
5 novembre 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire