Normandie : « Poupune » parcourt près de 10 kilomètres pour retrouver son maître !

Normandie : « Poupune » parcourt près de 10 kilomètres pour retrouver son maître !
Share Button

Jeudi 6 octobre 2016, un habitant de Sévigny (Orne), a été surpris de découvrir chez lui un animal confié deux mois plus tôt à une octogénaire, domiciliée 10 kilomètres plus loin.

 

Jeudi 6 octobre 2016, Yal Hamelin, un habitant de Sévigny, dans l’Orne, a vu débarquer chez lui Poupoune, un chat …. qu’il avait confié à une personne âgée de Nécy, en août dernier. L’animal, qui est arrivé chez son ancien propriétaire le poil couvert de tiques, aurait parcouru près de 10 kilomètres. Il était porté disparu depuis septembre.

Comme je suis un peu méfiant, j’ai rappelé la personne à qui je l’avais donné en lui disant « vous me l’avez remis dans la cour… » Elle m’a répondu « Monsieur Hamelin, non, je vous le jure, je suis vraiment embêtée car j’aurai vraiment voulu le récupérer… ».

Son chat n’aimait pas Poupoune

Yan Hamelin avait recueilli ce chat en août 2016 avec la volonté de le garder. Mais son propre félin n’avait pas supporté la venue du petit nouveau.

Alors j’ai téléphoné à l‘association Rescapés de l‘Enfer, d‘Argentan. Elle m’a dit « On peut le castrer et on va le garder, ou vous le relâchez dans la nature ». Mais je n’ai pas voulu l’abandonner. J’ai dit « je vais trouver une cliente » », confie ce commerçant en vin à domicile.

Un détail l’empêche de rendre le chat

Il confie alors l’animal à une octogénaire. Après avoir appris que l’animal était sain et sauf, cette dernière a d’ailleurs manifesté son désir de le récupérer. Ce que Yan Hamelin n’a pu consentir :

À chaque fois, il va revenir à la maison. Et, d’après un vétérinaire, si on le castre, il n‘y aura plus de problème avec mon chat. Je vais le garder car un truc comme ça…  Vu l’effort qu‘il a fait, c‘est un crossman ! ».

Partagez !

 

 

bandeau_pub_tr

Share Button
16 octobre 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire