Montréal : elle préfère euthanasier ses chats que de les donner ?

Montréal : elle préfère euthanasier ses chats que de les donner ?
Share Button

Un jugement de la cour force une citoyenne à se départir de 25 de ses animaux

 

Une citoyenne de Saint-Eustache  préfère euthanasier 25 des 27 chats qu’elle héberge depuis une dizaine d’années plutôt que de les donner à des inconnus parce qu’un jugement de la Cour supérieure la force à s’en départir.

«Ces 27 chats sont toute ma vie. J’ai investi plus de 100 000 $ dans ces animaux depuis 11 ans. Alors je pense que je m’en occupe très bien», dit Nathalie Doucet.

La femme de 48 ans est anéantie par la décision d’un juge de la Cour supérieure, qui vient de donner raison à la ville de Saint-Eustache. La municipalité lui demandait depuis 2009 de ne garder que deux chats, comme le règlement l’exige.

Dans sa décision rendue le 18 avril, le juge lui donne 30 jours pour se départir de 25 de ses 27 chats. Après, il donne le droit à la ville d’utiliser la force pour entrer et de procéder à leur euthanasie.

Nathalie Doucet songe à en appeler de cette décision. Sinon, elle va les faire tuer elle-même par son vétérinaire.

«Je les aime trop. J’ai peur que les autres s’en occupent mal», explique-t-elle.

L’histoire a débuté en 2005 quand elle s’est occupée de la portée d’une chatte errante. Depuis, cette chatte espagnole lui a fait 27 chatons, qui vivent dans la moitié du garage aménagé pour eux.

 

Anne-France Goldwater, Avocate

Anne-France Goldwater, Avocate

 

« Il est où le problème ? »

«Les chats ne sortent pas du garage, sont vaccinés et opérés. J’ai un dossier pour chacun d’eux et je garde la place propre. Il est où le problème?» demande la femme.

Le problème, c’est que le règlement de la ville ne permet que deux chats. Et que la municipalité dit avoir reçu une dizaine d’appels de voisins qui se sont plaints de fortes odeurs d’urine.

«La plupart des voisins ne savent pas que j’ai des chats. C’est une couple de chialeux qui cherchent les problèmes», dit-elle.

Elle estime que ça lui coûte entre 600 $ et 700 $ par mois juste pour la nourriture et la litière. Plus les grosses factures quand ils sont malades.

«Je veux juste avoir le droit de les garder jusqu’à leur mort. Je ne veux pas les remplacer», insiste-t-elle.

Dossier difficile

«Nous allons être le plus souples possible, mais nous comptons faire respecter le jugement», dit Stéphanie Bouchard, porte-parole de la Ville.

«Ce n’est pas un dossier facile. D’un côté, des voisins trouvent que la Ville n’agit pas vite. De l’autre, une femme trouve la Ville rigide», dit Mme Bouchard.

«Je ne comprends pas l’acharnement de la Ville. Il n’y a aucun problème de salubrité», estime Me Anne-France Goldwater, que la citoyenne a sollicité pour la représenter.

Dans sa décision de 14 pages, le magistrat conclut que les inspecteurs de la ville n’ont constaté aucun bruit ni aucune odeur problématique. Mais le règlement sur le maximum d’animaux doit quand même être respecté, tranche le juge.

UN PERMIS DU MAPAQ POUR AVOIR 49 CHATS

Pour tenter de régulariser sa situation, Nathalie Doucet a obtenu l’an dernier un permis du MAPAQ qui lui permet d’avoir de 15 à 49 chats. Elle a payé 122 $ pour ouvrir un dossier et 117 $ pour obtenir le permis.

Mais le juge estime que le règlement municipal a préséance sur ce permis et qu’elle doit toujours n’en garder que deux.

«Les personnes qui communiquent avec le MAPAQ sont avisées de vérifier les exigences au niveau municipal», dit son porte-parole, Alexandre Noël.

Selon le Ministère, le permis est délivré pour connaître les lieux de garde d’animaux et vérifier le respect de la Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal, pas pour donner des droits à son titulaire.

 

Quand pensez vous ???

Partager cet article !

 

[themoneytizer id= »6753-1″]

 

Share Button
28 avril 2016 / 4 Commentaires / pour / dans
  • Flamme à dit dans son commentaire:

    …et quand les chats seront retirés, la ville en fera quoi, le refuge, l’euthanasie …. décision totalement injuste.
    Qu’ils aillent s’occuper des vrais cas de maltraitance et laisse cette femme vivre en paix avec ses chats !

  • pouvillon à dit dans son commentaire:

    C’est honteux laisser cette femme est ces chats tranquilles, ils ont le droit de vivre.

  • Thibaud Mireille à dit dans son commentaire:

    Il y a assais de maltraitance dans se monde alors laissé la tranquille elle s’occupe de ses chats correctement allez donc punir les barbares qui prennent plaisirs à torturer les animaux la il y a du boulot et le voisin(e)qui se plein peu déménagé et même au milieu des bois comme ça il n’en merdera plus personne. Mme faite 1petition pour gardé vos chats T

  • Monsterlet à dit dans son commentaire:

    Tous cela a cause d un voisin qui veut faire chier le monde !!! Laisser la tranquille cet dame ils sont heureux chez elle .

Laisser un commentaire