Meaux : elle part en vacances en laissant son chien enfermé

Meaux : elle part en vacances en laissant son chien enfermé
Share Button

Il vivait seul au milieu de ses excréments et avait de plus en plus de mal à atteindre l’eau et la nourriture qu’on lui avait laissées dans des seaux, à mesure que ceux-ci se vidaient. Des policiers ont dû casser la porte d’un appartement de Meaux, samedi 16 juillet, pour récupérer Fripouille, un chien enfermé depuis dix jours alors que sa propriétaire était en vacances.

« Nous avons reçu un signalement anonyme le 10 juillet dernier. Un chien aboyait depuis une semaine dans un appartement, rue Luis-Buñuel à Meaux, raconte Anne-Claire Chauvancy, de la Fondation assistance aux animaux. Un enquêteur a placé des témoins sur la porte et après 48 heures, nous avons constaté qu’elle n’avait pas bougé. Nous avons donc appelé la police. Lorsque nous avons contacté la propriétaire, elle a prétendu qu’elle devait rentrer le soir même, mais n’est jamais revenue ».

Sa propriétaire n’est toujours pas rentrée

Contactés par la police, les parents de la propriétaire ont tenté d’expliquer qu’ils s’occupaient de Fripouille, jusqu’à ce qu’ils reconnaissent qu’ils ne possédaient même pas les clés du logement. Le petit Shetland a donc été pris en charge par la Fondation assistance aux animaux, qui a également déposé plainte.

La propriétaire de Fripouille, qui n’est toujours pas rentrée malgré les sollicitations des forces de l’ordre, devrait être auditionnée à son retour pour abandon d’animal, un délit passible de deux ans de prison et de 30 000 € d’amende.

 

Partagez l’article !

 




Share Button
25 juillet 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire