Maroc : Vidéo la chasse aux chiens errants tués a balles réelles

Maroc : Vidéo la chasse aux chiens errants tués a balles réelles
Share Button

Une vidéo publiée cette semaine sur YouTube montre comment les autorités marocaines font la chasse aux chiens errants.

 

Des balles réelles ont été utilisées dans cette séquence tournée dans les environs de Salé près de Rabat que nous vous proposons de regarder.

 

L’abattage massif de chiens continue au Maroc

La mobilisation sur les réseaux sociaux suite à la diffusion de plusieurs vidéos montrant des employés municipaux abattre à grande échelle des chiens errants dans plusieurs villes au Maroc n’a finalement servi à rien. Des abattages ont encore eu lieu cette semaine à Safi.

abbattage



Le journal Assabah affirme que les agents municipaux ont procédé à l’abattage de 130 chiens dans plusieurs endroits de la ville. Point de fusils pour les tuer mais de la viande empoisonnée, indique le journal précisant que les chiens ont ensuite été entassés dans des camions avant d’être brûlés en dehors de la ville.

Safi n’est pas la seule ville à avoir abattu massivement des chiens. Des villes comme Ksar El Kébir ou Chichaoua avaient déjà utilisé cette méthode, ce qui a suscité une vive émotion sur les réseaux sociaux et chez les associations de protection des animaux, notamment à l’étranger.

 

Partagez !

 

Share Button
21 août 2016 / 1 Commentaire / pour / dans
  • Corinne à dit dans son commentaire:

    Juste dire ceci et sa ce dit croyant sa fait 5prières part jours après avoir abattu sauts pauvres chiens qui eux non pas demander à être abandonne honte a vous arrêté de priée alors car vous n,avez pas d,a me ni d,humanité en vous pour faire un tel geste en détruisant ce que dieu nous a apporter sur cette terre eux aussi sait chiens avait le droits de vivres. Alors ce pays croyant a quoi puisqu’il tue s,en émotions sait pauvres loulous ,moi je prie et implore notre dieu pour que toutes sait mauvaise personnes soies punis a la hauteurs de leurs cruautés de fleur geste,amen

Laisser un commentaire