Manche : par vengeance, elle abandonne le chat de son compagnon

Manche : par vengeance, elle abandonne le chat de son compagnon
Share Button

Une femme a comparu devant le tribunal de grande instance de Coutances pour avoir abandonné un chat. Pour quelles raisons ?

 

Le 13 décembre 2016, une femme de 45 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Coutances (Manche) pour avoir abandonné un chat le 19 novembre 2015 à Saint-Lô (Manche).

La prévenue s’était alors rendue à la fourrière de la police municipale pour y déposer un chat qu’elle prétend avoir trouvé chez elle, elle affirme ne pas connaître le propriétaire de l’animal.

L’enquête déterminera qu’elle connaissait le propriétaire du félin; il s’agit d’un ami avec lequel elle s’est disputée la semaine précédente et qui a déposé son chat chez elle sans son consentement pour qu’elle garde.

Une basse vengeance

À la barre du tribunal, elle reconnaît son geste. La présidente estime que: « c’est bien pour embêter le propriétaire du chat » qu’elle a déposé l’animal à la fourrière.

Le procureur constate que les faits ont eu lieu:« dans le cadre d’un conflit sentimental ou amical… c’est donc une vengeance ».

Le tribunal condamne la prévenue à 300 € d’amende délictuelle dont 200 € avec sursis.

 

Share Button
14 décembre 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire