Mais qui pourra sauver le chat coincé depuis douze jours sur un toit ?

Mais qui pourra sauver le chat coincé depuis douze jours sur un toit ?
Share Button

Depuis douze jours un chat errant est coincé sur les toits face à l’église de Martres-Tolosane, en Haute-Garonne. Lucette Cau, amie des animaux, âgée de 74 ans, tente de donner l’alerte.

 

« Mon mari s’occupe d’ouvrir et de fermer les portes de l’église matin et soir, c’est comme ça que je m’en suis aperçu la première fois, le 10 février. » La première fois, cela ne surprend pas Lucette, un chat qui rôde sur les toits rien d’étonnant. Mais jour après jour, elle se rend compte que le jeune chat est toujours là. « Je l’ai vu le 10, le 12 et le 14 février, à partir du mercredi 15, j’ai commencé à trouver cela bizarre. Le chat miaulait de plus en plus fort, je passais tous les jours pour vérifier et depuis ce jour il n’a pas pu descendre. » Lucette et une voisine ont tenté d’alerter les secours : « Nous avons essayé d’appeler les pompiers avec une dame, mais ils nous ont dit qu’ils ne pouvaient pas se déplacer ».

À la caserne la plus proche, on indique que les déplacements pour les chats sont réalisés lorsqu’il n’y a pas d’autres urgences.

Toujours déterminée, elle a ensuite prévenu la mairie : « Avec plusieurs personnes, nous avons prévenu la mairie. Lundi dernier, on m’a répondu que l’on ne peut rien faire, qu’il faut attendre l’avis du propriétaire du toit. Il est absent en ce moment. »

Aujourd’hui, Lucette est très remontée : « À Martres-Tolosane, un chat peut mourir dans l’indifférence sous le regard des gens. Pourtant c’est avec des petites choses que l’on fait la valeur d’un village ». Elle espère qu’une âme charitable pourrait l’aider à sauver ce petit chat grâce à une grande échelle par exemple.



Share Button
23 février 2017 / 3 Commentaires / pour / dans

Laisser un commentaire