Les six cas d’animaux victimes de cruauté animale dans les Alpes-Maritimes

Les six cas d’animaux victimes de cruauté animale dans les Alpes-Maritimes
Share Button

Dans les Alpes-Maritimes, les animaux ont été nombreux ces dernières années à être victimes de violences.

 

 

1er cas : Mai 2016, un Cygne égorgé

cygne

Une femelle cygne a été retrouvée décapitée, de main humaine, près de son nid sans œufs en zone Natura 2000 à l’embouchure du Var.

 

2 ème cas : Février 2016. Un chat brûlé et défenestré

chat_brulé

Un différend familial éclate dans un immeuble du quartier de La Madeleine, à Nice.

Un homme d’une trentaine d’années a manifestement des doutes quant à la fidélité de sa compagne.

L’homme aurait attrapé le pauvre animal avant de l’asperger d’alcool et d’y mettre le feu.

Pour éviter que l’appartement ne parte en fumée, l’homme a alors saisi à nouveau le chat et l’a jeté par la fenêtre du septième étage.

 

3 ème cas : Septembre 2015 des chiens empoisonnés

chiens-empoisonés

Un matin, la famille Daridan découvre l’impensable: leurs deux chiens, Pépita et Jaguar, agonisent dans leur niche, dans une mare de bave.

Le verdict du vétérinaire est quasi immédiat, ils ont été empoisonnés.

Le plus jeune, passe la nuit à faire des crises d’épilepsie et tombe dans le coma. Il meurt le lendemain.

L’autre chienne sera euthanasiée.

 

4 ème cas : Août 2015 . Un chat blessé par balle

chat noir

A Lorgues, la famille Penez est sous le choc après avoir perdu deux chats la même nuit.

L’un a dû être euthanasié suite à un probable coup de fusil cruel, l’autre s’est mystérieusement volatilisé…

 

5 ème cas : Juillet 2015. Une jument égorgée et dépecée

jument

Une jument a été égorgée et dépecée de sa cuisse arrière droite dans un champs privé jonchant la D78 (route de Pignans).

Le massacre aurait été repéré et signalé par un passant.

Les découpes semblent dignes d’un professionnel d’après les malheureux propriétaires de cette jument de 14 ans.

Les traces laisseraient, selon eux, à penser à un besoin de viande, plus qu’un règlement de compte…

 

6 ème cas : Septembre 2013. Une jument égorgée

jument.2013

Une jument de sept ans, a été retrouvée par sa propriétaire égorgée dans un enclos de Roquesteron.

La blessure, nette, indique une attaque au couteau.

Sa propriétaire, amoureuse des chevaux, a été très choquée.

(Source. Nice Matin)

Alors qu’une association de défense des animaux porte plainte après les actes à répétition de cruauté envers les animaux, c’est l’occasion de faire un triste constat. Dans les Alpes-Maritimes

 

 

 

Si vous êtes contre la cruauté animale – Partagez cet article avec vos amis !

 

 

[themoneytizer id= »6753-1″]

 

Share Button
12 mai 2016 / 3 Commentaires / pour / dans

Laisser un commentaire