La SPA de « BRIGNAIS » découvre 22 chiens maltraités dans un élevage clandestin

La SPA de « BRIGNAIS » découvre 22 chiens maltraités dans un élevage clandestin
Share Button

la Société protectrice des animaux a mis fin à la maltraitance de 22 chiens.

La Société protectrice des animaux de Brignais, situé à une vingtaine de kilomètres de Lyon, a découvert un élevage clandestin de chiens qui n’avait ni à boire, ni à manger. Ils étaient parqués dans des cages à poule ou à lapin de 60 centimètres carré. Des cadavres ont également été retrouvés.

Des riverains ont donné l’alerte. Employé de la SPA, Sébastien a fait la macabre découverte. « Je suis attiré par des aboiements donc je préviens la police. On découvre 12 cadavres qui ont été mis dans des sacs plastique ». Les 22 chiens ont été soustraits à leur propriétaire qui a d’ailleurs reconnu avoir tué certaines bêtes pour gérer le nombre. Ils sont actuellement soignés même si leur état physique n’est pas si mauvais. « L’état psychologique de certains chiens sera un peu plus long à régler. Ils craignent l’homme quand on approche », regrette Gino Bardet, directeur de la SPA de Brignais.

Dans le village, cela faisait un certain temps que les habitants se posaient des questions. « Il y a des moments, la nuit, on ne pouvait pas dormir parce que les chiens aboyaient sans arrêt », se souvient un riverain. Une autre réagit : « Ils avaient la peau sur les os. Ça ne doit pas être d’aujourd’hui ». La SPA a déposé plainte et lance un appel aux dons. Les animaux devraient être proposés à l’adoption dans plus d’un mois.

 

Share Button
10 avril 2016 / 5 Commentaires / pour / dans ,

Laisser un commentaire