La nouvelle vie pour le chien Cola, aux pattes coupées à l’épée

La nouvelle vie pour le chien Cola, aux pattes coupées à l’épée
Share Button

À seulement neuf mois, Cola s’est vu sauvagement coupé les deux pattes avant à l’épée par un voisin qui souhaitait punir l’animal en Thaïlande. Mutilé et proche de la mort, Cola a toutefois été recueilli par un refuge local qui lui a offert une nouvelle vie.

 

« Cola n’a pas encore un an et il faisait juste ce que tous les jeunes chiens font », raconte le refuge pour chiens en Thaïlande. Trois mois plus tôt, après s’être faufilé chez le voisin de sa maîtresse, le chiot et s’est mis à jouer avec une chaussure. Furieux malgré les compensations payées par la propriétaire de Cola, le voisin en question s’est introduit chez elle et s’est sauvagement attaqué au chien, en lui coupant les deux pattes avant avec une épée.

Après avoir porté plainte contre son voisin dangereux, la propriétaire du chien mutilé a fait appel au refuge local Soi Dog Foundation pour demander de l’aide. Les responsables de la structure ont immédiatement transférer Cola dans une clinique privée à Bangkok, où le chien entre la vie et la mort a pu recevoir les soins d’urgence. Et fort heureusement, l’heure de Cola n’était pas venue.

sfbsb

Le voisin s’en est pris à Cola et lui a coupé les deux pattes avec une épée.

 

De nouvelles pattes et une nouvelle famille

Rapidement remis de son intervention, Cola a pu recevoir une paire de prothèses ajustées sur ses avant-bras fin juillet. Le refuge a immortalisé ses premiers pas dans une vidéo touchante postée sur leur page Facebook, et vue depuis près de 150.000 fois. En outre, son bourreau a écopé d’un mois de prison.

En plus de sa mobilité améliorée, Cola a retrouvé un foyer, son ancienne maîtresse ne pouvant plus l’assumer. Sa nouvelle propriétaire : Gill Dalley, cofondatrice du refuge et également amputée des jambes après une septicémie en 2004, à la suite du sauvetage d’un chien qui a mal tourné. Selon le Daily Mail, John, son compagnon, raconte : « Cola est allé ver Gill dès qu’il l’a vue ».

 

dfbsdfb

Dès qu’il l’a vue, Cola a tout de suite adopté Gill, elle-même privée de ses deux jambes depuis 2004 à la suite d’une septicémie.

Selon lui, « Cola peut marcher sur ses pattes arrière seulement. Mais avec ses prothèses, il peut courir et jouer avec nos autres chiens, dont deux ont également perdu des membres. » Il ajoute : « C’est un très gentil chien qui aime tout le monde. Les chiens ont ceci de remarquable que peut importe ce que l’homme leur fait, ils pardonnent toujours ».

 

Partagez cette belle histoire !

 




Share Button
18 août 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire