La belle histoire du jour : elle avait peur des chiens mais n’a pas hésité à sauver cette chienne !

La belle histoire du jour : elle avait peur des chiens mais n’a pas hésité à sauver cette chienne !
Share Button

Anita, une jeune Bulgare, avait peur des chiens. Mais lorsqu’elle a vu Alfeiya se faire attaquer par un groupe de jeunes, elle a décidé d’agir.

 

Il faut du courage pour surmonter sa peur. Et il en faut encore plus pour s’opposer à sa famille, lorsque l’on a 16 ans. Anita Valkova, une jeune Bulgare, s’est pourtant montrée capable des deux lorsqu’elle a trouvé Alfeiya, alias Alpha, une chienne abandonnée, en hiver 2015.

Elle a vu Alpha pour la première fois depuis sa cours de récré. « Un groupe de gamins lui lançait des pierre », racontait-elle le 1er juin sur Reddit. « J’ai toujours eu peur des chiens. Mais je ne pouvais pas laisser une créature souffrir alors que je pouvais aider. » Et quand la jeune fille l’a vue « couverte de sang », elle a su qu’elle devait « faire quelque chose ».

Alpha.1

« Ils m’ont dit de laisser tomber »

Pour venir au secours de la chienne, Anita a donc appelé sa mère, son grand-père, et sa grand-mère avec lesquels elle vit dans un appartement modeste. « Ils m’ont tous dit que je ne pouvais rien y faire et que je devais laisser tomber. Mais je ne pouvais pas », commente-t-elle.

Alpha.2

Malgré sa peur des chiens, elle l’a transportée à pied chez un vétérinaire, enroulée dans une couverture.

L’aide des vétérinaires

La chienne souffrait de démodécie, une forme de gale qui atteint la peau. « Son traitement était très cher, nous devions emprunter de l’argent pour pouvoir lui acheter des médicaments », explique-t-elle.

alpha.3

La chienne avait une maladie de peau et plusieurs infections.

Grâce aux vétérinaires, qui ont finalement accordé une « grande réduction » à la famille d’Anita, la chienne a pu recevoir les premiers soins, un bain, des antibiotiques et quelques friandises au passage. Le jour suivant, Alpha a rencontré la mère d’Anita. « J’ai réussi à convaincre ma mère de la garder, avec l’aide des vétérinaires”, se souvient-elle.

Une amitié grandissante

Le 30 décembre 2015, Alpha a finalement fait son entrée chez les Valkova. « Je lui ai donné un bain. Nous étions toutes deux très effrayées. Elle, par l’eau. Et moi d’elle qui aurait pu me mordre.” Les deux nouvelles amies ont pourtant fini par se faire confiance. « J’ai séché sa fourrure, puis elle a conquis mon lit », raconte la jeune fille.

Aujourd’hui, Anita et Alpha ont appris à se connaître. Parfaitement guérie, la chienne se défoule en promenade avec sa maîtresse, et vit désormais heureuse et loin de la rue. « J’ai eu l’opportunité d’aider. Je devais le faire », constate Anita.

 

Amita-aie

Ce qui n’empêche pas Alpha de faire quelques bêtises, comme il se doit…

 

 

Cette histoire vous a plu ? Partagez la !

 

 




Share Button
3 juin 2016 / 2 Commentaires / pour / dans

Laisser un commentaire