La belle histoire: Cristal Labrador est retrouvé 15 mois après

La belle histoire: Cristal Labrador est retrouvé 15 mois après
Share Button

C’est une belle histoire qui finit bien. Le 18 janvier 2015, Jacqueline Colas Dufour, une habitante de Beffes, constate le départ de deux de ses sept chiens : le husky César et le labrador retriever noir baptisé Cristal. Le portail de la propriété est ouvert et les deux chiens ont disparu. Si César rentre deux heures plus tard avec le cou ensanglanté, aucune trace en revanche de Cristal.

Le coup de fil du cabinet vétérinaire de Nérondes

L’animal est né en 2009 au domicile de Jacqueline qui se souvient : « j’avais trouvé sa mère, elle a accouché chez moi de ses sept petits, dont Cristal. Il est né dans mes mains, je l’ai élevé à la maison. C’est un chien adorable qui n’a jamais fugué. » Pendant des jours, elle cherche sans relâche le chien, sans résultat. « J’ai signalé son départ à la gendarmerie, j’ai mis des affiches partout, j’en ai parlé à tout le monde. Comme je suis croyante, je n’ai jamais pensé qu’il était mort. Je n’ai jamais fait le deuil de ce chien. » Heureusement car ce jeudi, soit quinze mois après le départ du chien, un appel téléphonique de la clinique vétérinaire de Nérondes lui annonce la grande nouvelle : Cristal est dans ses locaux.

Le tatouage a parlé

« C’est un habitant de Saligny-le-Vif qui nous l’a amené, raconte Richard Renault, assistant vétérinaire. Il était en bon état, pas apeuré ce qui est étonnant pour un chien qui a vécu dehors aussi longtemps, généralement, dans ce cas-là, il retrouve un instinct sauvage. » Le tatouage de l’animal permet de remonter jusqu’à Jacqueline qui a récupéré son chien dès jeudi.
« Il n’a pas changé, c’est comme si il n’avait pas quitté la maison, assure-t-elle. Il n’a pas été maltraité, il n’a pas maigri, il m’a tout de suite reconnue et s’est remis à jouer avec les autres chiens de la maison. Après des semaines de dépression, de pleurs, mon chien est enfin revenu. Il ne faut jamais désespérer », lâche Jacqueline Colas Dufour
espoir
Source : Le journal du centre
Share Button
2 avril 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire