Gaby ce Bouledogue Français retrouvé mort lors d’un voyage en avion vers le Maroc

Gaby ce Bouledogue Français retrouvé mort lors d’un voyage en avion vers le Maroc
Share Button

Dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 août 2016, le chien d’une famille originaire de l’Eure est mort dans un avion, lors d’un voyage. Les propriétaires veulent comprendre.

 

L’histoire de cette famille résidant en périphérie d’Évreux (Eure), a perdu son chien dans d’étranges circonstances, dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 août 2016. Les propriétaires réclament des explications. Récit.

« Je l’avais placée dans une caisse très confortable »

Marianne devait rejoindre, avec ses enfants, son mari parti à Dakar, pour des raisons professionnelles. Dans ce voyage, se retrouve la chienne Gaby, bouledogue français, âgée de 5 ans. Marianne devait l’amener à son époux, au Sénégal.

Vendredi 5 août 2016, la famille s’est rendu à l’aéroport d’Orly, au sud de Paris. « Royal air Maroc acceptait toutes les races de chiens, à condition d’avoir plus de deux heures d’escale durant le voyage », précise Marianne. Une fois à l’aéroport, la propriétaire a confié sa petite chienne au personnel. « Je l’avais placée dans une caisse aérée sur les côtés, très confortable, où elle pouvait être debout sans difficulté. »

À Casablanca, le pire est arrivé

Comme convenu, Marianne a effectué une escale de 4h à Casablanca, au Maroc. C’est là qu’elle a découvert le pire.
« Une fois arrivée à Casablanca, je devais de nouveau inscrire mon chien avant de m’envoler pour Dakar. Je l’ai cherché partout pendant plus de trois heures. Une employée m’a expliqué qu’elle s’occuperait du transfert de ma chienne. » Trente minute avant le décollage, en salle d’embarquement, Marianne a entendu son nom au micro.

Je me suis rendue à l’accueil pour demander ce qu’il se passait. Un homme s’est retourné et m’a expliqué que ma chienne avait été retrouvée morte à l’arrivée à Casablanca.

« Je n’ai jamais revu ma chienne, ni sa cage »

Sans voix, sous le choc, Marianne peine à réaliser. « J’ai demandé a avoir une attestation, qu’on m’a refusée. » Après plusieurs demandes, la famille n’a réussi a avoir qu’un « papier signalant qu’il manquait un bagage ». Finalement, la compagnie aérienne a ouvert un « dossier de réclamation ».

La chienne était passée devant le vétérinaire, une semaine avant ce voyage. Elle était en parfaite santé », assure la propriétaire.

Que s’est-il passé durant ce vol Orly-Casablanca ? « On pense constamment à toutes les hypothèses », poursuit Marianne. La famille dit regretter « le manque d’informations et une façon de faire brutale. Tout cela a manqué d’humanité. Je n’ai jamais revu ma chienne, ni sa cage ».  Dans l’attente d’une réponse de la compagnie aérienne, elle envisage de porter plainte.

 

Partagez !

 




Share Button
20 août 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire