Finistère : elle retrouve son chat neuf ans après sa disparition

Finistère : elle retrouve son chat neuf ans après sa disparition
Share Button

C’est la belle histoire du jour.

Alors que Joëlle Le Guirriec et son jeune chat Moubli coulaient des jours heureux à Pont-l’Abbé, une petite commune du Finistère, tout s’arrêtait mystérieusement il y a neuf ans. Agé de quatre ans, Moubli s’est littéralement volatilisé, en 2005, laissant sa maîtresse dans l’interrogation.

«Je l’ai cherché partout, appelé pendant des jours. J’ai questionné les voisins avant d’élargir mes investigations au-delà du quartier. Rien n’y a fait et j’ai fini par me faire une raison. Moubli ne reviendrait pas».

Pour tenter d’oublier Moubli, Joëlle s’est rendue au refuge SPA de Quimper, quelques mois après s’être fait une raison quant à la disparition de son chat. Elle a alors adopté une jeune chatte, Relka, similaire au disparu Moubli, le poil gris. La vie de la Bretonne reprenait alors, oubliant peu à peu cette triste disparition.

Jusqu’à ce récent appel du refuge du Corniguel, à Quimper… neuf ans donc après la disparition. Joëlle apprend la surprenante nouvelle : «Nous avons retrouvé votre chat gris» ! Impossible, répond-elle alors naïvement assurant que sa petite Relka se trouvait sous ses yeux.

Tout est bien qui finit bien

C’est le lendemain, après un nouvel appel de la SPA que l’histoire se dénoue. «Nous avons vérifié le numéro de tatouage du chat et il s’agit bien de votre félin», affirme alors le centre pour animaux, toujours selon Ouest-France. Plus de doute donc, Joëlle comprend alors qu’il s’agissait bien de Moubli, mystérieusement volatilisé neuf ans plus tôt.

«C’était bien Moubli, qui me reconnaissait spontanément avec des câlins à profusion, comme si nous ne nous étions jamais quittés», explique-t-elle. Avec Moubli et Relka Joëlle Le Guirriec vit désormais deux fois plus comblée.

 

Partagez !

 

 

Share Button
5 septembre 2016 / 2 Commentaires / pour / dans

Laisser un commentaire