Eliot ce chien retrouvé huit mois après avoir été volé dans le Gers !

Eliot ce chien retrouvé huit mois après avoir été volé dans le Gers !
Share Button

C’est un dénouement heureux. Eliot, ce chien Labrador, volé il y a huit mois dans le Gers, a été retrouvé mardi à Buzet, dans le Lot-et-Garonne.

 

 

«Lorsque Pierrette Jouet m’a téléphoné, mardi, vers 18 h 30, pour me dire qu’elle venait de retrouver Eliot errant dans la rue. Je n’en croyais pas mes oreilles. J’ai eu un petit temps de réaction puis j’ai éclaté en sanglots de… joie», se remémore, encore émue, éva Gouzennes, la propriétaire de ce labrador de couleur chocolat volé dans le Gers, à Gazaupouy, le 30 décembre dernier.

«Nous étions dans notre maison de campagne et Eliot gambadait dans le jardin lorsqu’une personne l’a fait monter dans une camionnette blanche et s’est enfuie avec», poursuit la maîtresse du chien. Plusieurs témoins avaient assisté, impuissants, à la scène.

Mardi soir, Christina, la fille aînée de la famille Gouzenes, s’est aussitôt rendue à Buzet, chez Pierrette Jouet, pour récupérer Eliot.

«J’étais très émue. Je n’en croyais pas mes yeux. Le voir, comme ça, devant moi, alors que l’on pensait ne jamais le revoir, ça m’a beaucoup remuée. Comme ma mère et toute la famille, j’ai fondu en larmes, d’autant qu’il ne m’a pas tout de suite reconnue», rapporte la jeune étudiante en médecine.

Brûlures et séquelles psychologiques

«Je l’ai vu passer devant mon café, relate Pierrette Jouet. Il était en mauvais état. Il s’est facilement laissé attraper. Il était assoiffé, alors je lui ai donné un bol d’eau. C’est là que j’ai vu sur son collier un petit médaillon sur lequel figurent son nom et le numéro de téléphone de ses propriétaires. Je suis vraiment heureuse de ce dénouement», s’enthousiasme la propriétaire du «bistrot» de famille le Commerce qui «adore les animaux» et s’indigne que «l’on puisse faire du mal aux bêtes».

Dès son retour à Toulouse, Eliot a été vu par un vétérinaire.

«Il a une grande plaie dans le dos et présente plusieurs traces de brûlures, détaille éva Gouzenes. Il a été maltraité. Il va se remettre physiquement mais gardera longtemps, malheureusement, des séquelles psychologiques». Il a cependant déjà retrouvé ses habitudes dans la maison familiale, notamment son coin pour dormir, et recommence à faire la fête même s’il craint les voix d’hommes.

La famille Gouzenes, qui pense qu’eliot a été volé pour la reproduction, car c’est un labrador chocolat, une couleur rare et recherchée, souhaite aujourd’hui lancer un appel : «Nous voulons dire à tous les amoureux des animaux de ne jamais acheter un animal en dehors des circuits officiels car cela entretient le trafic et, du coup, les possibles mauvais traitements dont a souffert Eliot. Car les trafiquants n’ont aucun scrupule. Un animal ne représente pour eux que de l’argent, rien de plus».

Tous les chenils de France contactés

Même si certains jours, la famille Gouzenes a douté de revoir un jour Eliot, elle a, la plupart du temps, gardé l’espoir de le retrouver. «Nous avons, en vain, contacté tous les chenils de France et signalé son vol à un site internet spécialisé. Mais, au fond de nous, nous sentions qu’il était vivant et que nous le retrouverions».

 

Conclusion il ne faut jamais perdre espoir

 

Partagez l’article !

 




Share Button
2 septembre 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire