Dunkerque: le chat, témoin gênant d’un vol, finit dans le congélateur

Dunkerque: le chat, témoin gênant d’un vol, finit dans le congélateur
Share Button

Le chat, témoin encombrant ?

 

C’est du moins l’avis de trois voleurs, qui lors d’un vol dans une habitation dunkerquoise, ont consigné l’animal dans un congélateur. À la barre, le chat n’était évidemment pas présent pour répondre des faits dont il a été victime mais la présidente du tribunal correctionnel n’a pas hésité à mettre en exergue cet épisode traumatisant pour les victimes.

Un chat peut être un témoin gênant… C’est sans doute ce qui a dû passer par la tête de Karim Duhamel, 21 ans, lorsque dans la nuit du 7 au 8 mai 2014, il est entré par effraction dans une maison dunkerquoise pour dérober une télévision, un disque dur, un appareil photo et près de et 270 € en liquide, avec l’aide de deux complices.

Le chat est devenu sauvage

Au moment des faits, la victime n’était pas présente à son domicile, mais son chat oui ! Et il l’a payé très cher. Les voleurs l’ont enfermé dans le congélateur le temps du vol. Un épisode traumatisant pour la victime et sa fille. Pour le chat aussi, devenu sauvage depuis ce jour, et « qui n’aura pas droit à la parole », s’amusent discrètement les avocats.

Karim Duhamel, qui comparaissait détenu pour d’autres faits devant le tribunal correctionnel de Dunkerque, ce mercredi, a reconnu le vol. Mais « il s’oppose en faux à l’épisode du chat dans le congélateur, précise son avocate, Me Fauquet. Cette histoire de chat, de cruauté envers un animal, colore de façon négative cette affaire. Aucun des mis en cause n’a évoqué cet épisode durant les auditions. »

L’anecdote a tout de même passablement énervé la cour, tout comme le comportement de Karim Duhamel, qui « a pas mal baladé les policiers au début de la procédure », rappelle la présidente, Monique Janvier. Le tribunal l’a condamné à quatre mois de prison ferme et à rembourser 600 € à sa victime, pour les effets volés.

 

Partagez l’article !

 




 

Share Button
2 juin 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire