Découvrez les retrouvailles touchantes d’un chien retrouve son maître deux ans plus tard

Découvrez les retrouvailles touchantes d’un chien retrouve son maître deux ans plus tard
Share Button

C’est le genre de moments qu’on n’oublie pas. Quelqu’un a eu la bonne idée de l’immortaliser. José pensait qu’il n’allait plus jamais revoir Chaos, son chien adoré. L’homme, qui vit à Colombus, dans le Winsconsin, a divorcé il y a deux ans et a été contraint de vivre dans sa voiture. Il a alors confié temporairement son animal à un ami. « Je ne voulais pas le mettre dans un refuge », a-t-il expliqué.

Trois mois plus tard, alors qu’il était en mesure de récupérer l’animal, son ami n’a pas voulu le lui rendre. Mais un beau jour, une équipe du refuge animalier du comté de Winnebago, à une heure de Columbus, retrouve un chien sur la route. Il est pucé, et l’équipe contacte José. « J’étais sans voix, je ne pouvais plus m’arrêter de sourire. Je ne pouvais pas y croire. Je me suis précipité au refuge », a expliqué l’homme.

La vidéo des retrouvailles, postée sur le compte Facebook du refuge, a été vue près d’un million de fois sur Facebook. « Ma petite amie m’a expliqué que tout le monde pleurait. Je n’ai rien entendu. Il a fait tomber mes lunettes et je ne m’en suis rendu compte qu’en regardant la vidéo ».

Aujourd’hui, José dit ne pas avoir de rancœur envers l’homme qui, à l’époque, ne lui a pas rendu son chien. « Je suis la dernière personne à porter un jugement, je ne pense pas que les gens devraient le juger ».

 

Cet article vous plais ??? Partager le

 

[themoneytizer id= »6753-1″]

 

Share Button
4 mai 2016 / 1 Commentaire / pour / dans
  • Faire garder mon chien à dit dans son commentaire:

    C’est pour cette raison qu’il est parfois utile de confier la garde de son chien à un professionnel qui fera exactement ce qu’on attend de lui sans qu’il soit tenté de garder notre chien pour lui. Moi, j’ai trop peur de perdre le mien que je n’ai pas encore pu le confier à une famille d’accueil quand je me déplace pour quelques temps.

Laisser un commentaire