Dalmatien

Dalmatien
Share Button

C’est un chien actif, musclé, aux lignes symétriques, jamais trapu ni lourd. La tête du Dalmatien est d’une bonne longueur, avec le crâne plat et assez large entre les oreilles. Son museau est long, vigoureux, jamais pointu. Le stop est légèrement marqué et les yeux sont d’une taille moyenne, ronds, vifs et intelligents : ils sont de couleur foncée chez les sujets à taches noires, ambre chez les variétés à taches foie. Les oreilles sont attachées haut, d’une grandeur modérée, portées pendantes contre la tête et toujours très tachetées. La queue arrive jusqu’au jarret, elle est portée légèrement recourbée vers le haut, mais jamais enroulée.

Son poil est  court, dur, lisse et brillant.
Sa Couleur : Fond blanc pur avec taches noires ou foie. Les taches doivent être petites, rondes, bien délimitées et sans bavures, de la taille d’une pièce de monnaie. Notez qu’il existe aussi des Dalmatiens marrons, somme toute assez rares.
Sa taille : 58.4 à 61 cm pour le mâle et 55.9 à 58.4 cm pour la femelle
Son poids est d’environ 27 kg pour le mâle et 24 pour la femelledalmatien2

Les origines du Dalmatien

Ses origines sont controversées et plusieurs pays en revendiquent la paternité mais la FCI a établi que la race était croate, même si certains spécialistes affirment qu’elle est orientale et d’autres anglaise. L’Angleterre est toutefois considérée comme sa patrie d’adoption. Né probablement pour la chasse comme semble le prouver son aspect typiquement braquoïde, il est devenu rapidement un chien « de carrosse », puis de compagnie, bien que ce ne soit pas un chien « de poche ». Le Dalmatien se révèle d’ailleurs être un très bon chien de chasse contrairement à ce que pourraient penser certains.

Son caractère

Le Dalmatien est un chien très intelligent, sensible, dont le fort caractère comprend quelques aspects gênants. Il doit être connu, compris et aimé pour ce qu’il est, mais ce n’est pas un chien très facile à vivre et il ne convient pas à tout le monde. Il a de l’énergie à revendre et il se défoule comme il peut : à l’extérieur si son maître le fait souvent courir, dans l’appartement dans le cas contraire (autant dire que ce n’est pas un chien fait pour la vie en appartement) ! Il est également si intelligent… qu’il parvient à « faire l’idiot » quand il ne veut pas obéir à un ordre. Il est plutôt indépendant et il peut devenir très obstiné si son maître ne le comprend pas et n’a pas avec lui un rapport « d’égal à égal », la seule chose que puisse accepter ce chien très orgueilleux. Malgré cela, il aime la compagnie de ses maîtres et sera malheureux si vous le laissez seul trop longtemps. Aujourd’hui, c’est un chien de compagnie mais il peut être aussi un bon gardien de la maison. Il lui reste quelques traces de son passé de chien de carrosse, comme la joie de suivre son maître en vélo et l’amour pour les chevaux. C’est un grand compagnon pour les enfants, audacieux et courageux. Il n’est pas facile à éduquer ni à dresser car il est important de lui imposer des limites dès son plus jeune âge et d’avoir un discours cohérent avec lui.

Ses conditions

Il peut vivre en appartement mais il faut l’emmener souvent courir car il a besoin de faire beaucoup d’exercice (également pour ne pas qu’il grossisse). Idéalement il lui faut un jardin.

Santé

C’est un chien actif et assez robuste. Le problème de surdité caractéristique des dalmatiens est aujourd’hui très limité grâce à l’action des éleveurs. En outre un dalmatien sourd peut être éduqué comme un autre. Cette race de chien a la particularité d’avoir un taux d’acide urique plus élevé que la moyenne ce qui peut provoquer la formation de calculs urinaires et l’apparition d’une pathologie rénale, exacerbés par des facteurs génétiques et environnementaux. Son alimentation et sa santé sont donc à surveiller de près.

Espérance de vie moyenne : environ 14 ans

< retour accueil races de chiens

Share Button
10 avril 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire