Cruauté : Vidéo. Deux chiens prisonniers dans un véhicule pendant plus de 1 an

Cruauté : Vidéo. Deux chiens prisonniers dans un véhicule pendant plus de 1 an
Share Button

Le vétérinaire ne pouvait tâter le corps des bergers anglais trop poilus et crasseux.

 

Deux chiens dans un état de négligence extrême ont été récupérés en Estrie par la SPA des Cantons vendredi après avoir vécu plus d’un an dans le véhicule d’un itinérant.

Vila et Baldère, deux bergers anglais de 8 et 10 ans, vivaient à l’intérieur d’un véhicule utilitaire sport (VUS) depuis plus d’un an, puisque leur propriétaire ne possède aucun domicile fixe, selon.

Poils et excréments

Une vidéo tournée après la saisie des animaux montre le plus jeune des deux chiens avec son poil très long, mêlé à des excréments.

Leur poil atteignait une longueur de 30 centimètres par endroit ce qui les empêchait littéralement de bouger.

spa-cantons

«Ils sont vraiment maganés. Ils avaient tellement épais de poil encrassé que le vétérinaire n’avait même pas accès à leur corps, raconte le directeur général. On risque de sauver le plus jeune, mais pour l’autre ça se passera moins bien.»

Chasse à l’homme

Les bêtes ont été récupérées après une traque qui aura duré près d’un an. «J’avais déjà intercepté le propriétaire l’année dernière. Il avait les deux chiens, mais ils n’étaient pas encore aussi négligés».

Ce dernier aurait ensuite fait l’objet de nombreux signalement de la part de citoyens qui auraient remarqué les conditions de vie pitoyables des deux bêtes.
«Mais à chaque fois qu’on arrivait sur les lieux, il avait déjà quitté», raconte-t-il. Selon lui, l’homme en question souffre d’un problème de santé mentale.

La semaine derrière un signalement aurait permis à l’équipe de la SPA de localiser l’homme.
«Je lui ai offert de prendre les chiens et en échange, je lui ai dit que je ne porterais pas d’accusations», dit M. Girard. Collecte de fonds Les deux chiens sont actuellement gardés dans un enclos extérieur, car ils ne tolèrent pas d’être confinés à l’intérieur. Un vétérinaire devrait passer aujourd’hui pour déterminer la suite des choses.

 

Partagez !

 

 

bandeau_pub_tr

Share Button
14 octobre 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire