Comment ronronne un chat ?

Comment ronronne un chat ?
Share Button

Le ronronnement est souvent associé au bien-être des chats. Alors, comment font nos félins pour émettre ce bruit si particulier lorsqu’ils reçoivent des caresses ?

 

Chez les chats domestiques, c’est la vibration d’un ligament élastique reliant l’os de la clavicule la gorge qui créé le ronronnement lors de l’inspiration et de l’expiration.

Ronronnement du chat et du lion : quelle différence ?

Chez leurs cousins de grande taille, comme les lions, les choses sont légèrement différentes. Le ronronnement n’apparaît qu’à l’expiration. Les chats, eux, ne cessent de ronronner ! Ils contrôlent simplement l’intensité de ce ronronnement.

Signification du ronronnement

Le ronronnement est normalement associé au bien-être (sous les caresses, etc.) mais il peut également être signe de stress. Ainsi, lorsque Minou ronronne de façon anormale et plus fort que d’ordinaire, peut-être faut-il le conduire chez le vétérinaire ?

Des études ont montré que le ronronnement pouvait améliorer la densité osseuse des chats, participer au processus de guérison, et qu’un ronronnement constant faisait partie d’un programme de maintenance continu qui ne nécessitait que peu d’énergie.

Les vétérinaires vous expliqueront sans doute que les fractures osseuses se réparent plus vite chez les chats que chez les autres animaux. Peut-être même est-ce la raison qui nous fait dire que les chats ont neuf vies ? Tout cela aurait-il quelque chose à voir avec le ronronnement ? Rrrrrrh…

Partagez l’article !

 




Share Button
24 juin 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire