Chat perdu. Bretagne. Mimine rentre au bercail après un an… passée au cimetière

Chat perdu. Bretagne. Mimine rentre au bercail après un an… passée au cimetière
Share Button

Cette ravissante petite chatte de trois ans, Mimine et ses drôles de taches noires est reconnaissable entre toutes. Perdue, le 23 octobre 2015, elle a retrouvé sa famille… Au bout d’un an et grâce à Internet…

 

« On la croyait perdue pour toujours, et quand on nous a téléphoné de Vendée pour nous dire qu’elle était au cimetière d’Auray on n’en croyait pas nos oreilles ». Lorsque le téléphone de Meggann Lorieul sonne le 13 octobre dernier, elle tombe à la renverse… Au bout du fil, Frédéric Luber, son conjoint, lui apprend la bonne nouvelle. « On a retrouvé Mimine, elle est au cimetière d’Auray ». « J’ai fondu en larme et pendant deux jours, je n’ai pas arrêté de pleurer… de joie. Dès que j’en parlais, je me mettais à sangloter, c’était tellement incroyable ».

« On l’a cherchée partout, en vain »

Récupérée dans une ferme il y a trois ans, dans un état pitoyable, « Trésor », comme la surnomme affectueusement sa maîtresse, était déjà une miraculée. Habituée à sortir dans le secteur boisé de Ploemel où habite la famille, elle passait régulièrement ses journées dehors, avant de rentrer sagement le soir pour manger et dormir bien au chaud. Mais le 23 octobre de l’année dernière, Mimine n’est pas revenue… « On l’a cherchée pendant des jours et des jours, sans résultat. On était désespéré. Mes deux filles étaient inconsolables, raconte Meggann. Pour tenter de la retrouver, on a placardé des affiches dans la commune, et des annonces sur deux sites internet… » Rien.

Chouchoutée au cimetière

Pendant ce temps, Mimine était au cimetière d’Auray ! À plus d’une dizaine de kilomètres de sa maison, mais en face de l’école des enfants, scolarisés à Gabriel Deshayes… Ceci expliquant cela. « Mimine est une curieuse. Le 23 octobre, elle a dû se faufiler dans la voiture pendant que l’on attachait les enfants ». Et rouler jeunesse. En arrivant à Auray, elle a débarqué avec les petits… Malheureusement, le soir, elle n’a pas pris le bon wagon pour rentrer à la maison et s’est retrouvée… dans le cimetière ! Chouchoutée pendant un an par le gardien qui l’avait recueillie et Mme Vincent, une charmante dame qui lui donnait à manger, Mimine était comme un coq en pâte. Mieux : « Mimine est le seul chat que je connaisse qui a pris 700 gr alors qu’il était perdu », s’amuse Meggann. Eh puis, un jour, Mme Lièvre, une dame qui venait régulièrement au cimetière, a eu l’idée de mettre une annonce… Mais sur un troisième site internet d’animaux perdus. « Problème : je n’ai pas vu l’annonce. En revanche, Mimine étant très reconnaissable, c’est une personne de Vendée qui allait sur les trois sites, qui a fait le lien. Elle nous a immédiatement appelés. »

Quand Mimine joue les prolongations

Mais l’histoire ne s’arrête pas là… Mimine a décidé de jouer les prolongations et d’aller au bout du suspense. « Nous nous sommes bien sûr précipités au cimetière pour la ramener à la maison. Mais Mimine a joué avec nos nerfs. Introuvable ! » Ce n’est que le lendemain que Philippe Uzel, le gardien a mis la main dessus. Pour être sûr qu’elle rentre bien, il l’a ramené chez lui le soir à Theix-Noyalo… Le 14 octobre, Mimine a donc retrouvé sa famille, les câlins, son poêle à bois… Et son canapé. Sans oublier ses copains, Victor le chat et Indiana le chien. Elle est restée quatre jours au repos à la maison, puis elle a repris ses bonnes habitudes. Chaque matin, elle ressort… Mais elle rentre rapidement. Une belle histoire qui n’a tenu qu’à un clic !

Partagez !

 

 

bandeau_pub_tr

Share Button
30 octobre 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire