Ce malinois prénommé « CHOC » reçoit la médaille d’honneur de la police

Ce malinois prénommé « CHOC » reçoit la médaille d’honneur de la police
Share Button

Ce berger belge malinois prénommé « Choc » a mené « plusieurs milliers de missions » aux côtés de policiers de la brigade canine de Marseille.

« Au nom du ministre de l’Intérieur, je te décerne la médaille d’honneur de la Police nationale » : l’oeil qui brille et la queue qui frétille, Choc, un chien qui fait des merveilles dans la recherche de drogue, a été distingué ce mardi dans la cité phocéenne. « Il y a de bons fonctionnaires de police à Marseille, mais celui-là, il me semble que he’s the best (c’est le meilleur, NDLR) », a indiqué à des journalistes le directeur départemental de la police des Bouches-du-Rhône, Pierre-Marie Bourniquel.

« Plusieurs milliers de missions »

Quelque 7,5 millions d’euros de drogue découverts, dont 850 kilos de cannabis et 22 kilos de cocaïne, 1,5 million d’euros en billets, une cinquantaine d’armes : ce berger belge malinois a mené « plusieurs milliers de missions » aux côtés de policiers de la brigade canine de Marseille, a souligné son maître, le brigadier-chef Éric Tisserand. Né en élevage, « issu d’une lignée de chiens de race », Choc a débuté sa carrière par une formation de trois mois à la recherche de drogue, a-t-il expliqué. Âgé de 8 ans, il aurait dû partir à la « retraite » cette année, mais, étant donné ses états de service et son odorat toujours affûté, il officiera encore un an.

Quelques instants plus tôt, Choc avait écouté, la langue pendante, retentir la Marseillaise. Aux côtés du préfet de police Laurent Nuñez et de gradés de la police, Pierre-Marie Bourniquel, qui doit prendre sa retraite mardi soir, avait ensuite prononcé la formule consacrée et passé au cou de l’animal une médaille d’argent pour « acte de courage et de dévouement ». Choc s’était notamment distingué en fondant sur un Rottweiler qui tentait de mordre son maître, lors d’une opération dans un quartier sensible. La brigade canine de Marseille compte une vingtaine de chiens spécialisés notamment dans la recherche d’explosifs, de drogue ou encore de billets de banque. Un chien dressé à la détection de fumigènes vient de rejoindre la brigade en vue du contrôle des supporteurs lors de l’Euro 2016.

 

Share Button
29 mars 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire