Pharmacie en ligne en France

CE CHIEN ATTACHÉ À UN ARBRE PENDANT 4 ANS, CE QUE SON PROPRIÉTAIRE LUI FAISAIT SUBIR EST INDESCRIPTIBLE…

CE CHIEN ATTACHÉ À UN ARBRE PENDANT 4 ANS, CE QUE SON PROPRIÉTAIRE LUI FAISAIT SUBIR EST INDESCRIPTIBLE…
Share Button

Tous les cas de cruauté animale sont choquants mais certains sont encore plus troublants que d’autres..

 




Quand la police de l’Ohio et l’association Public Animal Welfare Society l’ont trouvé, il était dans un état vraiment déplorable. Son poids était alarmant et il affichait une mine si triste que les membres de l’association en ont eu le coeur brisé.

Toby souffrait également de blessures et d’une sévère infection à l’oreille. Non vacciné, son coeur était aussi en danger.

Il était si désespéré et affamé qu’il s’était mis à mâcher des pierres, ce qui lui avait cassé plusieurs dents.

Les sauveteurs ont finalement réussi à le soigner et il a peu à peu récupéré. Ils l’ont également rebaptisé Joseph, d’après le nom du fils de Job dans la Bible, un esclave devenu roi.

Son propriétaire Jeremy Temple a été condamné à payer une amende de seulement 25 dollars et l’animal lui a été retiré.

Joseph attend désormais d’être adopté par une nouvelle famille. On lui souhaite un destin meilleur!



Share Button
1 mai 2017 / 3 Commentaires / pour / dans
  • xx à dit dans son commentaire:

    que 25$$ c’est une HONTE c’est 25000$$ qu’il devrait payer avec l’interdiction a vie de devenir un animal et comme punition je l’attacherai volontiers a un arbre avec peu voir pas de nourriture et cela durant 8 jours !!!

  • Simon guala à dit dans son commentaire:

    Par contre, félicitations Et remerciements à toute votre équipe . Quel bonheur qu’il existe des personnes comme vous tous ❤️

  • Simon guala à dit dans son commentaire:

    Heureuse qu’un soit sauvé . Combien de propriétaires attachent leurs chiens et les laissent végéter . Ne s.occupent pas d’eux ……. combien de ces animaux sont malheureux, mal aimés.
    Je suis honte de la race humaine, vraiment !

Laisser un commentaire