Ce chat blessé par des tirs de chevrotine survit miraculeusement ?

Ce chat blessé par des tirs de chevrotine survit miraculeusement ?
Share Button

Disparu depuis une semaine, Puss-Puss, qui vit à Colchester au Royaume-Uni, a fini par retourner au domicile de son maître, malgré de sévères blessures de chevrotine.

Ce chat est un guerrier. Âgée de 3 ans, la brave Puss-Puss, gravement blessée, a été transportée chez le vétérinaire. Elle est finalement saine et sauve.

Une radiographie a révélé la présence de 30 impacts de billes de plomb, tirées par un fusil de chasse, au niveau des yeux, du corps et des pattes. Puss-Puss est vivante, mais elle devra malheureusement se faire retirer un œil, rapporte à Mashable la RSPCA, une association britannique de défense des droits des animaux.

 

chat_main-puss

 

Doug Taw, le maître de Puss-Puss, profondément choqué, a affirmé qu’il ne savait pas quelle personne pouvait être capable de commettre une telle atrocité.

« On a entendu des coups de feu, mais on ne s’imaginait pas que cela pouvait avoir un lien avec Puss-Puss », raconte-t-il. « Puis on l’a trouvée allongée sous une voiture, effrayée et blessée. Elle s’est enfuie, et on n’a pas réussi à la retrouver pendant une semaine. J’étais terriblement inquiet. Puis, elle a fini par revenir dans un état désastreux, et on l’a conduite tout droit chez le vétérinaire. »

Recherche de l’agresseur

Voir son chat dans cet état lui a brisé le cœur. « C’est un miracle qu’elle ait survécu mais il lui faudra beaucoup de temps avant de retrouver une vie normale, et elle restera marquée à vie par les cicatrices », ajoute-t-il.

Un des membres la RSPCA, Adam Jones, a lancé un appel à témoins afin de réunir des informations sur l’agresseur.

« Nous avons été extrêmement choqués de découvrir que Puss-Puss a été blessée par autant de billes de plomb. Une en particulier au niveau de sa patte l’empêchait de bien marcher et une autre, au milieu de l’œil, a arraché sa rétine. D’après le vétérinaire, deux autres billes de plomb ont manqué de toucher sa colonne vertébrale. C’est un miracle que Puss-Puss ait survécu. »

« Elle a beaucoup souffert, et nous voulons faire notre possible pour que ce genre d’acte odieux ne se reproduise jamais. »

L’enquête est ouverte. Longue vie à Puss-Puss !

 

Source : Mashable

Share Button
16 avril 2016 / 1 Commentaire / pour / dans

Laisser un commentaire