« Caramelle » chienne maltraitée s’était enfui lundi 16/01 mais retrouvée saine et sauve

« Caramelle » chienne maltraitée s’était enfui lundi 16/01 mais retrouvée saine et sauve
Share Button

L’animal maltraité s’était enfui de l’aéroport d’Orly lundi, où elle était arrivée depuis l’île de la réunion pour être adoptée par une famille de métropole, et, depuis, des centaines de personnes la recherchaient dans le Val de Marne.

Elle a une patte fracturée mais elle est saine et sauve ! Caramelle, la petite chienne maltraitée en provenance de l’île de la Réunion pour être adoptée et qui s’était enfuie de l’aéroport d’Orly lundi, a été retrouvée ce dimanche midi à la faveur d’une incroyable mobilisation. Depuis une semaine, près d’une centaine de personnes patrouillaient dans le Val-de-Marne pour la retrouver.Chaque nuit, les recherches étaient suspendues vers 2 heures et reprenaient dès le lendemain matin. Avec régulièrement des coups de fil de gens qui apercevaient l’animal.

« Une solidarité formidable »

C’est justement le cas ce dimanche midi. « À 12 h 30, nous avons reçu un coup de téléphone d’un père, Mustapha et son fils Kenan qui venaient d’apercevoir Caramelle près du Buffalo Grill à Fresnes, raconte Christelle, de l’association Un Coeur et Mille pattounes. J’ai dit au monsieur de la suivre le temps que nous arrivions ». Au niveau 5, rue Henri-Barbusse, rebondissement : Caramelle prend à nouveau la tangente. Mais un autre bénévole Laurent parvient avec Kenan à revenir à sa hauteur en courant. La course se poursuit à Antony (Hauts-de-Seine) puis à Verrières-le-Buisson (Essonne). C’est là que Caramelle, épuisée, se couche.



« Elle s’est laissée faire, se réjouit Christelle. Les bénévoles l’ont attachée, lui ont donné à boire et à manger et l’ont conduite chez le vétérinaire ». Elle devait y rester le soir pour être perfusée. « Il y a eu une solidarité formidable, se félicite Christelle. Sans cette mobilisation, nous n’aurions pas réussi à la retrouver ». Comme ce qui était prévu, Caramelle va dorénavant couler des jours heureux chez Catherine, sa nouvelle maîtresse.

 

Share Button
23 janvier 2017 / pour / dans

Laisser un commentaire