Canada : Fort McMurray, les internautes s’organisent pour sauver les animaux des flammes

Canada : Fort McMurray, les internautes s’organisent pour sauver les animaux des flammes
Share Button

Grâce à la mobilisation sur les réseaux sociaux, des bénévoles et des policiers canadiens récupèrent chiens, chats et chevaux…

 

Avec l’aide des pompiers, des bénévoles ont pénétré, ce vendredi, dans Fort McMurray (Canada) pour y récupérer des animaux de compagnie. Dans cette ville abandonnée et sinistrée, nombre d’habitants évacués rapidement ont dû laisser dans cette zone  dévastée par un violent incendie de forêt matous et toutous.

Mobilisation sur Facebook et Twitter

Des chiens, des chevaux, des chats, des oiseaux, un lézard et un serpent ont ainsi été sauvés et transportés vers la ville voisine d’Edmonton dans l’espoir de les voir retrouver leurs maîtres. C’est grâce à des listes répertoriant les animaux restés dans la ville, établies par leurs propriétaires, que les bénévoles ont pu localiser les malheureux.

Depuis, sur les réseaux sociaux, le réseau souhaitant porter secours à ces animaux en proie aux flammes continue de s’organiser. Les sinistrés qui ont perdu leur animal de compagnie, mais aussi des internautes solidaires, se mobilisent sur Facebook et Twitter pour sauver Félix et Médor en danger.

 

De son côté, la police de la province d’Alberta procède elle aussi au rapatriement des animaux domestiques ou sauvages qu’elle croise lors de ses patrouilles dans le périmètre interdit au public. Lundi, la SPCA (l’équivalent de la SPA) d’Alberta, qui centralise les animaux sauvés, en avait, quant à elle, déjà récupéré 200. Ils n’attendent plus que de retrouver leurs maîtres.

 

La SPCA de la province d’Alberta (la SPA locale) a mis en place un service de secours pour centraliser les animaux récupérés, les identifier et les remettre à leurs maîtres, qui peuvent remplir un formulaire en ligne. Lundi matin, l’association affirmait avoir déjà mis la main sur plus de 200 chiens et chats. Un prochain convoi doit rapatrier les bêtes plus exotiques, comme les serpents, les gerbilles ou les cochons d’Inde.

 

13179118_1168885839810017_8296475316696226289_n

 

1187121-animaux

 

1187994-scpa

 

Partagez cet article !

 

 

 

Share Button
13 mai 2016 / 1 Commentaire / pour / dans

Laisser un commentaire