CALVADOS : ÉNERVÉ PAR SA VOISINE QUI NOURRISSAIT DES CHATS ERRANTS, IL DÉCAPITE 4 CHATONS

CALVADOS : ÉNERVÉ PAR SA VOISINE QUI NOURRISSAIT DES CHATS ERRANTS, IL DÉCAPITE 4 CHATONS
Share Button

La Fondation 30 Millions d’Amis vient d’indiquer qu’elle s’est constituée partie civile dans un crime particulièrement odieux, survenu à Falaise, dans le Calvados.

 

Le 28 août dernier, une dispute éclate entre deux habitants. Un voisin reproche à sa voisine de nourrir des chats errants.

Généreuse, cette propriétaire de deux chats donnait de l’eau à plusieurs félins errants éprouvés par la chaleur dont une chatte et ses cinq chatons.

Le lendemain, horreur. Elle découvre quatre chatons décapités devant la porte de sa maison. Les quatre petites têtes étaient disposées dans un bol. Pire (si c’est encore possible), sa boîte aux lettres était maculée de sang. En l’ouvrant, la voisine découvre le corps d’un petit chat qui n’avait plus de tête. Horrifiée, elle a déposé plainte.

TORTURÉS POUR UN CONFLIT DE VOISINAGE

La veille, elle avait eu une altercation avec son voisin au sujet des chats libres qu’elle nourrissait dans une cour commune. En raison des fortes chaleurs, cette femme généreuse abreuvait plusieurs félins en plus des deux siens, dont une chatte et ses 5 chatons.

Elle n’imaginait pas alors que cette dispute condamnerait ses protégés.

PLAINTE POUR « ACTE DE CRUAUTÉ »

Une plainte pour « acte de cruauté » a été déposée à la police municipale de Falaise. Prévenu, le délégué de la Fondation Assistance aux Animaux a sollicité la Fondation 30 Millions d’Amis pour que cet acte odieux ne reste pas impuni.

 

Partagez l’article !

 




Share Button
7 septembre 2016 / 1 Commentaire / pour / dans

Laisser un commentaire