Belgique : Une vingtaine de chiens dans un état lamentable saisie chez un éleveur agréé

Belgique : Une vingtaine de chiens dans un état lamentable saisie chez un éleveur agréé
Share Button

BELGIQUE  LIÈGE

Les animaux étaient visiblement négligés, peu nourris et certains enfermés dans les caves de la maison.

Ce jeudi soir, le service inspections de la SRPA de Liège a été appelé par l’UBEA, l’Unité Bien-être Animal de la région wallonne pour intervenir à ses côtés dans le cadre d’une saisie d’une vingtaine de chiens dans la région de Pepinster près de Verviers.

 

chien_eleveu-liege

 

Les animaux négligés étaient détenus par un éleveur agréé ! « Certains chiens sont d’une maigreur affolante et n’ont plus fait l’objet de soins depuis des mois », indique Fabrice Renard de la SRPA de Liège. Une vingtaine de chiens a été saisie et transférée dans des refuges de la SRPA de Liège et SVPA de Verviers.

 Nous avons repris les chiens qui se trouvaient dans les états les plus dramatiques et il reste une dizaine de chiens sur place. Six chiens se trouvent dans nos locaux à Liège et quatorze ont été transférés à Verviers. Une toiletteuse viendra s’en occuper tout le week-end. Vu l’état de leur pelage, nous n’aurons d’autre choix que de les raser complètement.

Deux véhicules de la SRPA dont le camion « chenil » ont été mobilisés pour le transport des chiens qui sont des Briards ou des Bergers Allemands. Difficile de le croire en voyant les photos des animaux, mais il s’agissait de chiens qui ont, il y a quelques temps de cela, participé à des concours !

« Nous avons connaissance de cette situation depuis peu de temps, mais vu l’état des chiens, il est clair qu’elle durait depuis plusieurs mois. Certains des chiens étaient détenus dans la cave de l’habitation. » La propriétaire explique que les chiens sont maigres parce qu’elle aurait eu des problèmes de locomotion…

« Elle nous a par ailleurs expliqué que les chiens avaient fait des voyages entre la France et la Belgique alors qu’ils ne sont pas vaccinés contre la rage. Nous lui avons amené de la nourriture pour les chiens qui sont restés sur place.

Nous allons régulièrement surveiller la situation pour déterminer si une autre saisie s’impose », poursuit Fabrice Renard. En effet, il n’est pas exclu, si la situation ne s’améliore pas, que les 10 chiens qui se trouvent sur place soient à leur tour saisis. « Les chiens qui ont été saisis seront soignés et vaccinés puis lorsqu’ils auront retrouvé un meilleur état de santé, ils seront proposés à l’adoption », termine le Président de la SRPA de Liège.

 

Partagez l’article !

 




Share Button
12 août 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire