Barbet

Barbet
Share Button

Le Barbet

Le Barbet est un chien de taille moyenne-petite, mésocéphale et mésomorphe. Son aspect est très particulier à cause de son poil fourni et laineux qui recouvre entièrement le corps, y compris la tête et le museau. C’est un chien ramassé et vigoureux. Il possède une bonne musculature et une bonne ossature en rapport avec son corps et sa taille. Le stop est bien marqué. Les yeux sont ronds, vifs et intelligents, recouverts de longs sourcils épais, qui retombent sur le museau. Les oreilles sont attachées bas, longues, plates, garnies de poils longs et bouclés qui forment des boucles. La queue est attachée bas et portée un peu relevée, avec un crochet au bout.

Le poil : Long, laineux et bouclé, avec des mèches. Absence de sous-poils.
Couleur : Sont admis les mono colores noir, gris, marron fauve, sable, blanc et toutes les nuances de sable et fauve.

La taille : environ 58 cm pour le mâle et 53 pour la femelle
Le poids : 20 à 25 kg

 

Origines et histoire

On pense qu’il était le chien des Sarrasins qui, avec les invasions et les guerres, arriva en France par la péninsule Ibérique. Il était donc employé à la chasse dans l’eau et on lui donna donc le nom de canis aquaticus. À la mode, le Barbet eut un rôle de chien de compagnie sous le nom de Barbillotte. La race est décrite dans de nombreux ouvrages dès la fin du XVIe siècle. C’est l’ancêtre du Caniche.

Barbet

Caractère
Sa spécialité est la chasse au canard, mais c’est aussi un excellent compagnon pour la famille, qui s’adapte aux enfants pour qui il est un excellent compagnon de jeu. Le Barbet est équilibré, jamais agressif, très sociable. Intelligent et malin, il est facile à dresser car il aime faire plaisir à son maître. Il est à l’aise sur tous les types de terrain et adore l’eau.

Conditions de vie
Si ce chien adore la nature, et particulièrement l’eau, il a avant tout besoin d’attention humaine, et doit donc vivre dans une maison entouré de sa famille. Il peut s’acclimater à la vie citadine, mais il faut dans ce cas le sortir souvent, le faire courir, lui offrir de grands espaces et surtout les baignades.

Santé
Les tares héréditaires chez cette race sont : Dysplasie de la hanche, luxation rotulienne, cryptorchidie, et anomalies dentaires.
Espérance de vie moyenne : environ 14 ans

Share Button
26 mars 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire