Avant que son chien ne meurt elle lui offre un dernier jour sous la neige !

Avant que son chien ne meurt elle lui offre un dernier jour sous la neige !
Share Button

Avant de dire adieu à son compagnon à quatre pattes gravement malade, une Texane a tenu à lui faire goûter une dernière fois aux plaisirs de l’or blanc… en été. Puis le destin s’en est mêlé.

 

Lors d’une visite de routine chez le vétérinaire la semaine dernière à Austin (Texas), Ashley Niels a appris que son chien Spunky n’avait plus que quelques jours à vivre. L’animal était atteint d’une forme incurable de cancer, et une euthanasie devait être pratiquée rapidement pour éviter que l’animal ne souffre trop. Le cœur lourd, Ashley a agendé le rendez-vous au lendemain soir.

L’Américaine s’est alors souvenue que son chien adorait s’amuser dans la neige. Bien que domiciliée à Austin, où les températures descendent rarement au-dessous de 5 degrés, Ashley a décidé d’offrir ce dernier plaisir à son petit compagnon. Avec l’aide de ses collègues et amis du centre animalier où elle travaille comme éducatrice, l’Américaine a loué une machine à neige. Une fois l’engin installé dans son jardin, Ashley y a fait venir Spunky, qui a ainsi pu profiter d’une mini-tempête de neige.

Un sursis inespéré

Enfin, en quelque sorte. «Honnêtement, je crois qu’il se demandait un peu ce que c’était. Ce n’était pas de la neige froide. Mais je crois qu’il a vu comme j’étais contente, alors il s’est dit que c’était assez cool. Je pense qu’il a senti tout l’amour que nous voulions lui montrer», confie la Texane. L’euthanasie de Spunky a finalement dû être annulée, le vétérinaire ayant dû gérer une urgence familiale.

Un coup du destin? Une chose est sûre : Spunky se sent mieux. Il mange, court et semble ne pas avoir mal. D’après le vétérinaire, il est possible que le chien ait gagné un sursis si son corps a absorbé l’hémorragie interne causée par son cancer. Désormais, Ashley vit au jour le jour. «Tant qu’il est heureux, je n’ai pas vraiment envie de lui enlever cela. Je suis contente de pouvoir passer encore du temps avec lui», explique-t-elle. Au fond d’elle-même, l’Américaine sent bien que la fin est proche. Mais elle préfère ne pas trop y penser pour ne pas gâcher le moment présent.

 

Une belle histoire pour l’amour d’un chien

 

Partagez !

 

Share Button
24 septembre 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire