Aube. Vendeuvre-sur-Barse : Neuf chats empoisonnés avec de la mort-aux-rats

Aube. Vendeuvre-sur-Barse : Neuf chats empoisonnés avec de la mort-aux-rats
Share Button

Neuf chats ont succombé, il y a une semaine, après l’ingestion de mort-aux-rats en granulés déposée sur un trottoir.

 

Le vendredi 3 juin dernier, un arrêté a été émis par la municipalité visant à limiter les nuisances liées aux chats errants et leur prolifération. En cause, le nombre important de chats, une trentaine, présents notamment dans le quartier du Square-de-la- Halle, à Vendeuvre-sur-Barse, et excédant certains voisins.

Afin de régler ce problème, l’association des Amis des chats libres baralbins, qui intervient à Bar-sur-Aube depuis sept ans mais aussi dans d’autres communes, a été contactée.

Sa mission  : capturer les animaux et les tester afin de détecter s’ils sont porteurs, entre autres, du sida du chat. Si les plus malades sont euthanasiés, les animaux sains sont stérilisés, tatoués et relâchés dans le lieu où ils ont été attrapés, le but étant d’« assainir la population ».

Une plainte déposée

Mais, dimanche 19 juin, alors que l’association œuvre depuis quelques jours et a déjà fait opérer une poignée de chats, une funeste découverte est faite. «  De la mort-aux-rats sous forme de granulés a été mise sur un trottoir. Sept chats étaient morts dimanche et deux autres lundi. Et il y en a peut-être d’autres. Parmi eux, certains avaient été opérés  », raconte Sylvaine Frondronnier, présidente de l’association. «  Nous allons relativement vite, mais peut-être pas assez pour certains.  » Jeudi dernier, cette amie des chats s’est rendue chez les gendarmes et a porté plainte.

 

Partagez l’article !

 




Share Button
27 juin 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire