Attention au coup de chaleur chez le chien !

Attention au coup de chaleur chez le chien !
Share Button

Quand les températures grimpent, votre compagnon à quatre pattes risque le coup de chaleur

 

L’été est proche, les beaux jours reviennent, les températures grimpent. Cependant, attention ! Votre meilleur ami pourrait être victime d’un coup de chaleur.

Le coup de chaleur est provoqué par la montée de la température corporelle de l’animal. Chiens et chats ne transpirent pas. Ils se refroidissent en haletant. Le coup de chaleur survient quand l’animal ne parvient plus à faire baisser sa température corporelle.

Si le phénomène s’accentue, il risque une déshydratation cérébrale qui peut mener à sa mort.

Les chiens dits à museaux plats – bouledogue, carlin, shitsu – sont les plus à risques car ils ont plus de difficultés à faire circuler l’air jusqu’à leur poumon.

Cependant, tous les chiens sont concernés. Chez les chats, le danger existe également même si le phénomène est rare.

« Dès 20-25 degrés, dans une voiture, ça peut déjà poser problème », explique le docteur Bouillon, vétérinaire à la clinique Clinivet. « Une voiture est un espace confiné dans lequel l’air circule difficilement. »

Selon le vétérinaire , les coups de chaleur surviennent quand le soleil tape et qu’il fait sec. L’obésité et l’effort excessif constituent des facteurs aggravants.

Les premiers symptômes du coup de chaleur ne sont pas spécifiques. Le chien peut être désorienté. Il peut tituber. Il est possible qu’il vomisse, ait la diarrhée ou qu’il bave. Au dernier stade, le chien peut avoir des convulsions. Si un coup de chaleur n’est pas pris à temps, il risque d’en mourir.

Si vous pensez que votre chien a un coup de chaleur, le docteur Bouillon recommande de le mettre sous l’eau froide – dans la douche – afin de faire baisser sa température corporelle. « Plus vite on diminue la température, mieux c’est », explique-t-il. Le vétérinaire conseille de refroidir les extrémités en premier – pattes, oreilles, queue – en évitant la truffe.

« Amenez votre chien en urgence chez le vétérinaire pour la réhydratation », préconise le docteur Bouillon. Pour le transport, il est conseillé d’emmitoufler l’animal dans un tissu froid, préalablement trempé sous l’eau. Le docteur Bouillon déconseille l’utilisation de glaçons, dont la température risque de provoquer des brûlures sur la peau du chien.

Là, la réhydratation se fera grâce à une perfusion en intraveineuse.

 

Partagez l’article !

 




Share Button
8 juin 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire