Armentières. Houplines : complétement ivre, il laisse son chien dans sa voiture, en plein soleil, puis insulte les policiers !

Armentières. Houplines : complétement ivre, il laisse son chien dans sa voiture, en plein soleil, puis insulte les policiers !
Share Button

Jeudi après-midi, alors que le thermomètre affichait 34 degrés, et que le Nord-Pas-de-Calais était en alerte canicule, la police d’Armentières, ainsi que la brigade canine, sont intervenues au camping d’Houplines.

 

Si les campeurs houplinois n’avaient pas composé le 17, le berger belge Malinois, âgé de 18 mois, serait sans doute mort. Jeudi après-midi, alors qu’il fait plus qu’une chaleur « de bête », plusieurs personnes remarquent un chien, enfermé dans une voiture en plein soleil. L’animal a l’air très mal en point.

Son propriétaire, un Madeleinois âgé de 65 ans, qui se trouve au camping à Houplines en ce mois d’août, ne veut rien entendre. Il refuse d’écouter les conseils des autres campeurs, et laisse son chien dans la voiture.

Les campeurs appellent donc la police. À leur arrivée, les fonctionnaires trouvent le sexagénaire mis en cause fortement alcoolisé. L’homme se rebelle et insulte les policiers, qui cherchent d’abord à le raisonner, puis, dans un second temps, à l’arrêter.

Les policiers parviennent à extraire le chien de la voiture, et préviennent la brigade canine. Le chien est arrosé, on lui donne à boire. Il finit par être sauvé, et conduit chez le vétérinaire. Ce vendredi, le chien va mieux, et il devrait se remettre de ce gros coup de chaleur.

Son propriétaire, lui, a été interpellé et placé en garde à vue dans les locaux du commissariat d’Armentières. Déjà connu pour des violences, mais pas à l’encontre d’animaux, il a été placé sous contrôle judiciaire.

 

Partagez !

 




 

Share Button
26 août 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire