Après l’expulsion de leur locataire: Ils découvrent leur maison envahie par une quarantaine de chats

Après l’expulsion de leur locataire: Ils découvrent leur maison envahie par une quarantaine de chats
Share Button

Après l’expulsion de leur locataire, un couple se retrouve avec une habitation dans laquelle une quarantaine de chats ont été récupérés.

 

Un couple vivant au Cloyes-sur-le-Loir, dans la région Centre-Val de Loire, a eu la très désagréable surprise de découvrir que sa maison avait été ravagée par le locataire qui l’occupait. Expulsé par un huissier pour cause de loyers impayés, le locataire en question avait retenu pas moins de 40 chats dans le domicile.

Résultat: une maison en état d’insalubrité très, très avancé, recouverte sur trois étages d’une épaisse couche de « boue », des excréments de chats. Les pompiers ont ainsi vivement déconseillés aux propriétaires de pénétrer dans leur habitation, en attendant qu’une société de nettoyage aguerrie se charge de faire disparaître les traces du crime, ce mercredi matin. Grâce à un appareillage respiratoire pour incendie, les secouristes se sont tout de même assurés que le locataire, injoignable, ne soit pas dans un état critique à l’intérieur. Aucun mort n’est à déplorer, ni même parmi les chats.

chat-expulse

Rien n’indique que le locataire à l’hygiène douteuse ne soit en infraction concernant les félins. Aucune procédure judiciaire, au niveau de la gendarmerie, n’a été enclenchée. Pour autant, l’association SOS animal tendresse 28, soutenue par la fondation Brigitte Bardot, compte porter plainte pour maltraitance animale.

 

Partagez l’article !

 




Share Button
28 juin 2016 / pour / dans

Laisser un commentaire